dimanche 25 juillet 2021
Total des publications: 8463
Retour Consommateur

DISTRIBUTION DE LA CNI, DES DEMANDEURS MÉCONTENTS

samedi 15 mai 2021 13:16

Plus qu’un désordre, c’était l’anarchie le vendredi 14 mai 2021, lors du retrait de la carte nationale d’identité, au sein du commissariat du 15ème arrondissement de la commune d’Abobo. Plusieurs habitants de la commune d’Abobo ont exprimé un mécontentement face à la mauvaise organisation de l’Office National de l’État Civil et de l’ Identification de Côte d’Ivoire (ONECI), dans l’opération de distribution des cartes d’identité. Devant une centaine de personnes, les cinq agents de l’ONECI ont eu du mal à organiser cette opération. Depuis 6 heures du matin, Mme Coulibaly Assetou a dû patienter pendant 5 heures pour récupérer sa carte : « Je ne suis pas du tout satisfaite de l’organisation. Normalement nous avons déjà été identifiés. Donc la récupération doit être rapide. Mais les agents n’ont pas su s’organiser et cela a occasionné des frustrés puisque plusieurs personnes sont venues tôt et ont été reçu tard. », a-t-elle dénoncé.

À sa suite, Kacou Jacques a lui déploré que ce soit au sein d’un commissariat que ce désordre se tient : « Si dans un commissariat on n’arrive pas à maintenir la discipline, c’est difficile. Nous avons payé cinq mille francs pour avoir cette carte, et aujourd’hui il est difficile de le récupérer. L’État doit avoir un regard sur cette opération. Aucun ivoirien ne doit souffrir pour obtenir une pièce d’identité.», S’est-il indigné. Notons que cette opération de retrait de la carte nationale d’identité se poursuit progressivement. Pour retirer sa carte, il faut avoir été contacté à l’avance par un l’ONECI.

Ahmed Coulibaly, rédacteur en chef à PepeSoupe.

Lire aussi ⬇️

TOUJOURS DES PROBLEMES POUR LE RETRAIT DES CNI

LES DOUTES D’UN CITOYEN SUR L’ONECI

RENOUVELLEMENT DE CNI : FATIM PARTAGE SON EXPÉRIENCE

Parfait Adjima

Articles recommandés: