mercredi 27 janvier 2021
Total des publications: 7636
Retour Consommateur

MAMADOU ET LA BOA VERS LE ‘’DIVORCE’’

mardi 5 janvier 2021 08:53

En septembre 2020 déjà, Mamadou Diallo , client de la Bank of Africa (BOA) située à Treichville rue 12, a vu son compte débité à tort. Alors qu’il espérait la résolution de cette première erreur, il a été victime pour une seconde fois d’un autre débit sans raison valable, le jeudi 31 décembre 2020.

Une deuxième maladresse de la BOA, perçue par Mamadou Diallo comme la goutte de trop qui fait déborder le vase. Le dimanche 3 janvier 2021, soit 4 mois après sa première réclamation déposée par le biais d’un mail détaillé, avec les captures de chacune de ses opérations bancaires, rien n’a évolué. Pour lui, tout ce retard mis par la Bank of Africa dans le traitement de sa plainte, est dû à un manque de digitalisation de ses services. « Il est de plus en plus question de digitalisation partout, mais il y a certaines banques qui préfèrent rester en marge du développement. BOA, moi qui avais un amour pour cette banque, je pense que le divorce est consommé », a annoncé Mamadou Diallo.

Plus loin, il a souhaité avoir une liste de banque qui puisse lui permettre de traiter ses réclamations et ses demandes par mail, et ayant aussi une application web. « Cela me permettra de gérer toutes mes opérations sur place, car je ne peux pas me déplacer tout le temps », a-t-il justifié. 

Baudoin koffi Kouadio

Articles recommandés: