samedi 17 avril 2021
Total des publications: 7986
Retour Consommateur

POURQUOI LES OPERATEURS SUPPRIMENT ENCORE LES AVANTAGES

mardi 2 mars 2021 12:07

En Côte d’Ivoire, les maisons de téléphonie mobiles proposent des offres afin de conquérir et maintenir leur part de marché. Chacune d’elle a mis en place de souscriptions de forfait. Seulement, compte tenu des délais de validité souvent trop courts, les consommateurs n’arrivent souvent pas à les épuiser. Ainsi, les opérateurs de téléphonie mobile suppriment systématique de ces avantages acquis.

Face à cette situation qui ne satisfait pas du tout les consommateurs, l’autorité de régularisation de la télécommunication en Côte d’Ivoire (ARTCI) a décidé de mettre fin à cette pratique. L’article 5 de la décision n o2020-0599 du 09 septembre 2020 est formel à ce sujet. « Les volumes de trafic ou crédits de communication obtenus par un clin d’œil à l’issue d’un acte commercial relativement à une offre ne peuvent être lui être retirés par l’opérateur. Si ceux-ci n’ont pas été intégralement utilisés au terme de la période de validité. Ces avantages devront être réactivés et cumulés aux avantages liés au renouvellement de l’acte commercial sur le même service ». Mais à ce jour, cette disposition n’est pas prise en compte par les maisons de téléphonie mobile. Jointes par téléphone, Loïse et Patricia respectivement conseillères clients chez MTN-CI et ORANGE-CI ont fait savoir que les souscriptions sont indépendantes.

De ce fait, elles sont désactivées dès que la période de validité expire, avant de conclure qu’elles n’ont pas connaissance de la décision écrite de l’ARTCI. Notre rédaction a essayé de joindre l’organe de régulation sans succès. La colère monte chez les consommateurs et les publications dénonçant cette pratique sont nombreuses sur les réseaux sociaux.

Propos recueillis par Gnamien Attoubré le 26 février 2021.

Gnamien Attoubré

Articles recommandés: