lundi 16 septembre 2019
Total des publications: 1409
Retour Consommateur

SODECI : DÉLESTAGE OU DÉFAILLANCE TECHNIQUE?

mercredi 14 août 2019 12:03

Prendre  simplement son bain est devenu un véritable luxe pour des habitants de certains quartiers de Yopougon. C’est ce constat que fait monsieur MOUSSA KONE, rédacteur à pepesoupe et résident au quartier Maroc, ce 14 août 2019. En effet,  les quartiers « Maroc » et « Anananeraie » sont en permanence privés d’eau à des heures où le besoin se fait le plus sentir. Dans ces zones, les habitants attendent très tard dans la soirée pour faire des provisions en eau courante et pour ceux qui n’ont pu attendre jusqu’à des heures indues, ce sera le début du parcours du combattant. Marcher des centaines de mètres, attendre son tour durant des heures, puis porter des bidons ou encore payer des pousseurs de brouettes pour transporter le tout. En plus d’être une corvée quotidienne, cela occasionne des frais supplémentaires à la charge des ménages.

Selon les riverains, ce problème dû au surpeuplement dans la zone avait été corrigé grâce aux travaux effectués dans le cadre du Programme Présidentiel d’Urgence « PPU » en 2015.

Mais depuis la fin de la saison des pluies dernières, l’eau est redevenue une denrée rare au point où tous les habitants de ces zones citées ci-dessus s’équipent en fûts et cubitenaires. Cette situation de pénurie d’eau est plus qu’embarrassante pour tous. Attendre longtemps, parfois en vain l’arrivée de l’eau dans les robinets prive les célibataires, et les épouses de sommeil, dixit un riverain en colère. « Ils nous coupent l’eau mais les factures sont toujours les mêmes » rétorque un autre habitant de la zone de Maroc Petroci qui jure de ne pas payer sa prochaine facture d’eau. La sonnette d’alarme vient donc d’être tirée. La SODECI gagnerait à envoyer des experts dans cette zone de la commune de Yopougon pour comprendre les raisons de cette pénurie qui n’a que trop duré. ( 298 mots)

MOUSSA KONE