mardi 22 septembre 2020
Total des publications: 6172
Retour Consommateur

STÉPHANE EXIGE UN REMBOURSEMENT

vendredi 11 septembre 2020 22:19

Ce vendredi 11 septembre 2020, c’est mécontent de la maison de téléphonie Moov Côte d’Ivoire que Stéphane N’Guessan Blé, un habitant de Cocody, a fait un post sur sa page Facebook pour dénoncer ce qu’il a qualifié d’injustice.

En effet, suite au règlement de sa facture d’électricité via Moov Money, le client de la maison ‘’No Limit” s’est vu facturé doublement pour la seule opération. « Aux environs de 20 heures, je lance l’opération et ça s’affiche service interrompu. Je me dis que l’opération n’est donc pas passée. Je relance, cette fois-ci l’opération passe et je reçois à ma grande surprise 2 reçu de paiement. Je consulte donc mon solde et je me rends compte que j’ai été débité 2 fois pour la même facture. », a-t-il constaté méduser. Face à cet acte, Stéphane dit s’être adressé au centre d’appel pour essayer de comprendre cette situation. « Hier matin, je rappelle le service client et je tombe sur un conseiller (…) après vérification, celle-ci me confirme qu’effectivement, j’ai été débité pour ne pas dire coupé 2 fois pour une seule et même facture. », a-t-il poursuivi.

Si pour Stéphane cet aveu, était la preuve qu’il méritait d’être remboursé de la somme de 18 mille 910 francs CFA, la réponse de la conseiller clientèle, le laissera sans voix. « Elle me dit qu’on ne peut pas me rembourser parce que c’est une machine qui a fait l’opération. », a-t-il continué. Si pour l’employer de Moov Côte d’Ivoire cette réponse devait mettre fin à la question, le client lui ne l’entend pas de cette voix. « Je dis, que ce soit un homme, une femme ou une machine qui ait fais l’opération vraiment Moov ce n’est pas mon problème. », a-t-il lâché dans son post.

Léon Richard Yao

Articles recommandés: