dimanche 25 juillet 2021
Total des publications: 8464
Retour Economie

ADIASSI BENOIT, UN BROUETTIER EXEMPLAIRE

jeudi 17 juin 2021 21:04

L’activité de brouettier est aujourd’hui un tremplin pour de nombreux jeunes des quartiers populaires. La cherté de la vie et le taux de chômage élevé dans ces milieux, contraignent les uns et les autres a se trouver un moyen de subsistance. Et donc le port des bagages par des brouettes est une des solutions qu’a trouvé Adiassi Adou Benoît. En effet ,cela fait exactement deux ans qu’il exerce cette activité qui depuis lors, lui permet d’être autonome a un certain niveau. C’est tout logiquement qu’il envisage plein de choses derrière sa brouette. « je suis entrain de passer mon permis de conduire et j’espère pouvoir me retrouver au volant d’un taxi bientôt car c’est un métier qui me plaît bien ». Mais l’activité de Benoît n’est pas aussi paisible malgré les 3000f qu’il arrive a gagner en moyenne par jour. Il a vu sa brouette être volée, d’où il est contraint d’en louer désormais. Il y a surtout les syndicats (gnambros) qui leurs mènent la vie dure très souvent. Ils leur imposent une taxe de 200f par jour au gré de leurs muscles, au risque d’être brutaliser. Benoît avant de prendre congé de nous ce mercredi 16 juin 2021, a bien voulu lancé un appel aux autorités communale face aux difficultés qu’ils subissent face aux syndicats.

Bainguié Jean-François Contributeur PepeSoupe à Yopougon.

Lire aussi ⬇️

LA BROUETTE ‘’MAGIQUE’’ DES IGNAMES

FLORENT ET ‘’SES BROUETTES’’

MARIUS, LE POUSSE-POUSSE À PLEIN TEMPS

M'GAWE FERDINAND

Articles recommandés: