mercredi 5 août 2020
Total des publications: 5523
Retour Economie

AKOSSI DANS SON ‘’BUSINESS’’ DE POISSON FUMES

jeudi 30 juillet 2020 13:40

En Côte d’Ivoire, elles sont nombreuses ces femmes qui tiennent les petits commerces dans les différents marchés afin de se construire une autonomie financière. Parmi ces dernières figure Adjoua Akossi. En effet, cette dame exerce depuis des années dans la vente de poissons fumés dans un marché sis en plein centre de la ville de Tiébissou.

Comme d’accoutumé, le mercredi 29 juillet 2020, elle était à la tâche. Il est 10 heures 12 minutes quand le reporter de PepeSoupe va à sa rencontre. Assise sur un tabouret, elle s’attelait à servir ses différents clients. Sur son étale, on trouve plusieurs types de poissons notamment des carpes, des mâchoirons, etc. Pour s’offrir un tas de poisson chez Adjoua, il faut débourser une somme minimum de 1000 francs CFA. Elle vend aussi le kilogramme de mâchoiron fumé à 3200 francs CFA et celui de carpe à 2000 francs CFA. Interrogée sur ses revenus, elle s’est voulue discrète.

Cependant, elle assure qu’elle gagne pleinement sa vie grâce à ce commerce. D’ailleurs, elle invite d’autres femmes à se lancer dans cette activité pour subvenir convenablement à leurs besoins et soutenir leurs familles respectives. À en croire ses propos, une femme autonome financièrement inspire plus le respect. 

Gnamien Attoubré

Articles recommandés: