Le premier site d'actualité en Côte d'Ivoire

11,885 articles actuellement disponibles

Le premier site d'actualité
en Côte d'Ivoire

DES MENDIANTES DERRIÈRE LE BALAI

La mendicité est une pratique qui semble être légalisée à Abidjan. Cette pratique née de la mauvaise interprétation de l’aumône, est devenue pour de nombreuses personnes un métier. Il y a des dizaines d’années en arrière, c’était devant les mosquées qu’on trouvait régulièrement ces personnes. Et ceux qui la pratiquaient étaient à très grande majorité des étrangers. Mais depuis peu, plusieurs nationaux s’y sont mis et en ont fait leur source de revenus. Ces derniers sont visibles à tout point de rue. Mais il y a surtout une catégorie qui est notre sujet de réflexion du jour. “Des balayeuses mendiantes“.

Elles sont généralement par groupe de 3 ou 4 et sont plus présentes à Adjamé ou nous nous sommes rendu le mercredi 21 décembre dernier. Avec leurs balais en mains, ces femmes abordent des passants à qui elles demandent de quoi boire de l’eau. Ces dernières sont toujours camouflées. Soit avec de gros bonnets rajoutés de foulards ou des caches-nez, elles refusent de fixer du regard plus de 3 secondes. Aussitôt sorties de derrière des véhicules en stationnement, elles y retournent illico après leur action.

Donne-moi 100 f je vais boire de l’eau !
Joli garçon on a soif !

C’est ainsi qu’elles hèlent des passants afin de percevoir quelque chose. Et elles y sont chaque jour du matin au soir dans les rues de la Renault. Pour être convaincu que ce sont des mendiantes, nous leur tendons un piège en leur achetant de l’eau. 2 des 4 qui nous avaient abordés retournent derrière les voitures en serrant la mine. Et une autre de nous sortir cette phrase :

” On vous a dit qu’on a soif, mais est-ce qu’on a dit d’acheter de l’eau pour nous ?
Ou bien c’est forcé de boire de l’eau ?

Chers lecteurs, jugez en vous-mêmes !

Bainguié jean-françois contributeur PepeSoupe à Adjamé.

partager l'article

Vous en voulez plus ? Devenez un lecteur privilégié !

Membre
Gratuit
Accès à un nombre limité d'articles réservés à nos membres
Recevez gratuitement la newsletter quotidienne de PEPESOUPE directement dans votre boîte mail
100% gratuit sans coûts cachés
Je m'inscris
Formule premium mensuelle sans engagement
Par mois
300 CFA
Des contenus premium exclusifs
Bénéficiez de l'accès à l'ensemble des articles du site pepesoupe.com, y compris les articles exclusifs
Accédez à tous les numéros du journal PEPESOUPE de l'année grâce à notre liseuse digitale
Accédez aux reportages vidéo PEPESOUPE
Recevez gratuitement la newsletter quotidienne de PEPESOUPE directement dans votre boîte mail
Je m'abonne
Powered By MemberPress WooCommerce Plus Integration