lundi 18 octobre 2021
Total des publications: 9019
Retour Economie

JEAN FRANCIS, L’APPRENTI MAÇON

mercredi 13 octobre 2021 15:30

N’ayant plus la motivation d’aller à l’école, les parents de Jean Francis, ont très vite trouvé un métier comme une porte de sortie, pour assurer l’avenir de leur enfant. C’est donc le métier de la maçonnerie, qui a été choisi pour Kpan Jean Francis afin de s’insérer dans la société. Le mardi 12 octobre, nous avons eu l’honneur de le rencontrer sur un chantier en pleine action. C’est un jeune homme très engagé à réussir dans ce qu’il fait, que nous avons rencontré ce matin à Houphouët-ville non loin de la mairie de Danané en train de mouiller le béton. Nous l’avons approché pour en savoir un peu sur son métier « J’ai choisi ce métier, parce que j’aime la construction, c’est au village que l’envie est venue, j’aidais souvent mon papa à construire les maisons en bois pour les gens. Lorsque j’ai vu de loin que je ne pouvais pas avec l’école, mon père m’a exhorté à faire la maçonnerie pour éviter de souffrir un jour dans la vie » a-t-il relaté. 

Tous les jours à 06 heures, le jeune Kpan se rend au travail avant ses collègues, pour faire sortir les matériels de travail afin d’être plus efficace dans l’avancement du chantier. « J’ai quatorze ans et j’ai encore de l’avenir devant moi. Tout ce qui m’intéresse pour l’heure, c’est mon travail d’abord avant l’argent. Comme un sac vide ne peut se tenir debout, alors chaque soir après le boulot mon patron me remet 2000 f CFA comme prime de ma journée sur un chantier. » Il a terminé son interview sur des conseils à l’endroit des enfants de son âge qui n’ont pas réussi à l’école.

Guillaume Debasseu, contributeur PepeSoupe à Danané.

Lire aussi ⬇️

GUERIN UN MAÇON ACCOMPLIT

LA MAÇONNERIE A RENDU ABOKÉ AUTONOME

LA MAÇONNERIE, UN SECTEUR PROMETTEUR

M'GAWE FERDINAND

Articles recommandés: