lundi 18 octobre 2021
Total des publications: 9019
Retour Economie

LA SAISON DES PATATES

mercredi 13 octobre 2021 09:30

Dans le nord de la Côte d’Ivoire et notamment à Korhogo, lorsque les patates douces font leur grand retour, tout le monde est content. Depuis plusieurs semaines, les marchés sont inondés de ce tubercule alimentaire que la plupart des foyers s’arrachent à juste titre. Et ce mardi 12 octobre 2021, au grand marché de Korhogo, il est presque impossible d’avancer de quelques mètres sans voir des tas de patates douces devant des commerçantes qui redoublent d’efforts pour faire entendre leurs voix et attirer les clients. Madame Sekongo Kontcha, l’une d’elles, nous explique les choses de façon assez simple : « Les petits tas de patates se vendent à partir de 100 f CFA. Celles que nous mettons dans les sacs sont à 1500 f CFA, 2000 f CFA et les sacs de riz de 50 kg se vendent à 2500 f CFA ». La vendeuse et ses concurrentes se rendent sur leurs lieux de vente très tôt le matin (à partir de six heures) pour pouvoir vendre leurs produits agricoles aux premiers voyageurs qui empruntent les cars pour se rendre à Abidjan. Ces voyageurs sont le type de clients que préfèrent les vendeuses de patates, car « ils en achètent en grande quantité et ne discutent pas assez sur les prix » assure Madame Sekongo. Pour finir, la patate permet d’épauler plusieurs familles, c’est pourquoi son retour sur les marchés sonne comme une période bénie dans la cité du Poro. À retenir que la récolte de la patate douce débute lorsque le feuillage commence à jaunir, au cours des mois de septembre/octobre.

Ouattara Ben Harouna, contributeur PepeSoupe à Korhogo.

Lire aussi ⬇️

SARAH GAGNE SA VIE DANS LA PATATE

LE RÊVE DE BUREAUCRATE TOMBÉ À L’EAU

DES GRILLADES POUR SUBVENIR À SES BESOINS

M'GAWE FERDINAND

Articles recommandés: