mardi 25 février 2020
Total des publications: 3232
Retour Economie

L’ALLOCO, DEPUIS PLUS DE 30 ANS

mercredi 12 février 2020 17:06

L’alloco est un mets ivoirien fait à base de bananes plantains mûres. Ce plat est prisé des consommateurs ivoiriens. En la matière, dans la ville de Bouaké, il existe une référence. Il s’agit de Gninninma Yei.
Gninninma est vendeuse d’alloco. Son local est situé à l’ancien cinéma de Bouaké.

Lire aussi: https://pepesoupe.com/economie/le-commerce-du-pain/

Ce commerce n’a plus de secrets pour elle. En effet, cette activité, elle la considère comme une entreprise familiale. À l’en croire c’est depuis 1981 que sa mère s’est lancée dans ce commerce. Quant à elle, c’est depuis 1991 qu’elle assure la relève dans ce commerce. C’est avec fierté qu’elle en parlait, ce lundi 10 février 2020. C’est une expertise qu’elle a acquise pendant plus de 30 ans d’activité.
La vente de l’alloco fait partie intégrante de la vie de Gninninma. Grâce à cette activité, elle arrive à subvenir à ses besoins personnels.

Lire aussi: https://pepesoupe.com/economie/le-commerce-du-pain/

« La vente de l’alloco me permet de m’occuper de ma famille et même de scolariser mes enfants », soutient-elle. Poursuivant, elle a avoué ceci : « Ça marche très bien, car j’ai de nombreux clients. Je peux gagner souvent 15 mille francs CFA comme bénéfice journalier », ce qui équivaut à un bénéfice mensuel avoisinant 450 mille francs CFA. Notons qu’en plus de l’alloco, Gninninma Yei vend aussi de l’attiéké et de l’igname frit accompagné de poissons.

Esther Pale