mardi 2 juin 2020
Total des publications: 4647
Retour Economie

LE COMMERCE AMBULANT EN PLEIN MARCHÉ

mardi 19 mai 2020 20:02

Pour gagner son pain quotidien, Namy Koné s’est lancé dans le commerce de poissons fumés. Sa spécialité c’est le poisson ‘’Makéro’’. C’est dans le marché d’Abattoir 1 sis dans la ville de Daloa qu’elle tient son commerce. Seulement, du fait de son jeune âge, à défaut de se trouver une place dans le marché, elle a opté pour le commerce ambulant.

En effet, chaque jour, elle marche dans les recoins du lieu avec sa cuvette de poissons sur la tête dans l’espoir de rencontrer des clients. Comme à ses habitues, elle était en activité le lundi 18 mai 2020. Pour comprendre les contours de son activité, PepeSoupe est allé à sa rencontre. Interrogée, elle s’est confiée en ces termes : « Je suis trop petite pour avoir un stand, mais j’ai compris que pour gagner de l’argent dans ce marché, il faut partir vers les clients », a-t-elle déclaré.

Pour s’assurer d’écouler ses produits, Namy Koné mise sur le social. En effet, ses prix varient entre 150 et 400 francs CFA. À en croire ses propos, ce commerce lui permet d’avoir un revenu journalier de 4 000 mille francs CFA. Toutefois, elle ne fait pas le commerce à plein-temps, car elle continue ses études. « Quand je dois partir à l’école je ne vends pas et c’est ma tante qui me remplace », a-t-elle précisé. 

Gnamien Attoubré