dimanche 25 juillet 2021
Total des publications: 8464
Retour Economie

LE SPÉCIAL RIZ DE PRISCA

mercredi 21 juillet 2021 09:27

A Taabo, au petit déjeuné les gens préfèrent plus le riz à cause de sa consistance. Ayant vite fait le constat il y a quelques années maintenant, Koffi Aya Prisca y voit une opportunité qu’elle exploite. Chaque jour, dès 6 heures du matin elle dispose ses marmites au marché de Léléblé et très vite, les clients l’envahissent. Du riz accompagné d’une sauce graine dans laquelle on peut trouver des morceaux de viande et de poisson. Enfants, jeunes et adultes, ménagères, chômeurs et travailleurs son au rendez-vous. Chacun veut être vite servi avant de vaquer à ses occupations. Ici c’est le plat qui est vendu et le prix varie selon la quantité de la portion.

Prisca fait le plat de riz à partir de 100fr CFA aux enfants et 300fr CFA pour les adultes. A l’en croire, la vente de riz marche bien. «Je parviens à vendre un sac de riz de 50kg en moins d’une semaine », nous confie-t-elle, avec le sourire qui ne quitte pas ses lèvres. Elle vend deux fois dans la journée. La première fois, à 6 heures, elle cuisine environ 10 kg de riz. Le soir dès 17 heures, elle revient cette fois ci avec 5kg de riz cuit. Si elle ne nous donne pas de détails sur le montant de ses bénéfices, Prisca est toutefois catégorique :  « la vente de riz me permet aujourd’hui de subvenir à mes besoins personnels et d’épauler financièrement mon mari dans la gestion financière de la famille » Une jeune mère d’un garçon de1an, Prisca est née en 1993 et est aujourd’hui marié à Koffi Kouamé, chauffeur dans le même village.

Komenan Nicolas, contributeur PepeSoupe à Taabo.

Lire aussi ⬇️

ZARA ‘’BAIGNE’’ DANS SES MARMITES DE RIZ

COMMERCE DE RIZ EN PLEIN AIR

ENTRE LA COIFFURE ET LA VENTE DE RIZ

M'GAWE FERDINAND

Articles recommandés: