mardi 28 janvier 2020
Total des publications: 2786
Retour Economie

LES ORANGES DE L’ESPÉRANCE

mardi 10 décembre 2019 17:00

Dame ALEBY Aline Appo est comme la plupart des femmes de chez nous. Elle fait de son mieux pour élever ses 4 enfants à Assinie, en vendant des oranges et aussi quelques petites marchandises diverses.

Aline Appo a 54 ans et est non scolarisée. Cependant, elle a beaucoup d’ambition; elle souhaiterait ouvrir un débit de boissons fraîches pour développer son commerce. « Mais comment faire quand tu n’as aucun soutien ? S’interroge t-elle ce dimanche 9 décembre 2019.

Pour le moment l’un de mes garçons est étudiant à Abidjan et la plus jeune de mes filles est en 5e au collège public, je ne sais pas de quoi demain sera fait, et je me concentre sur ce que je vends, en espérant que demain sera mieux », explique-t-elle.

Aline déclare gagner aujourd’hui environ 10 000 F CFA les meilleurs jours, et se souvient qu’il fut un temps où elle n’obtenait pas moins de 16 000 F CFA journellement, après avoir retiré son prix d’achat. C’est que les affaires ne marchent pas aussi bien qu’il y’a quelques années quand le littoral était bien fréquenté par les touristes.

La morosité qui s’est installée dans la région n’est pas faite pour arranger les petits commerces comme ceux de la quinquagénaire, courageuse et volontaire. ( 210 mots) CRÉDIT PHOTO: Charles Henry Delafosse

DIOMEDE MAIGA