samedi 15 mai 2021
Total des publications: 8106
Retour Economie

MAHA ET SON BUSINESS DU BEIGNETS DE HARICOTS

mardi 4 mai 2021 09:57

Maha Camara, mariée et mère d’une fille de 5 ans, ne cesse de multiplier les activités commerciales pour subvenir aux besoins de sa famille. De la fabrication d’attiéké à la vente d’attiéké-poisson, cette jeune dame de 30 ans ne laisse aucune occasion passer quand il s’agit de se faire de l’argent. La preuve, depuis le début du mois de ramadan, elle s’est convertie en une vendeuse de ‘’Sôssôfroufrou” ; des beignets à base de haricot blanc. Le lundi 26 avril 2021, au cours d’un entretien avec la commerçante, elle explique sa nouvelle activité : « Pour faire ces galettes, je trempe le haricot dans l’eau. Après quelques heures, je le retire de l’eau, puis je l’écrase dans un moulin pour obtenir une pâte. Par la suite, j’y ajoute de l’oignon, du piment et de la levure. Je malaxe le tout pour obtenir un ensemble homogène », a-t-elle expliqué.

Dans l’après-midi, à partir de 15 heures, elle s’installe derrière sa table, en bordure de route, pour griller ses beignets qui sont vendus au prix de 50 francs 3 beignets, et appréciés par les populations d’Abobo-Kennedy. Avec ce commerce, Maha parvient à faire un bénéfice journalier compris entre 3 500 et 5 000 francs CFA. Son ambition, c’est de faire plus d’économie pour la réalisation d’autres projets.

Lire des articles similaires ICI ⬇️

Fatime N’Da, contributeur PepeSoupe à Abobo

BEIGNETS ET BOUILLIE DE MIL, DEUX BUSINESS JUTEUX

LES BEIGNETS DE TANTIE SALI

LES BONS BEIGNETS D’ARTHUR

Parfait Adjima

Articles recommandés: