Le premier site d'actualité en Côte d'Ivoire

11,558 articles actuellement disponibles

Le premier site d'actualité
en Côte d'Ivoire

PREMIÈRE FEMME VENDEUSE DE GARBA A TOUBA

À Touba, au nord-ouest de la Côte d’Ivoire, une femme commerçante nous parle de son activité. Ce 1er avril nous l’avons rencontré à son lieu de vente. Elle se nomme Célestine. Selon ses dires, au début elle travaillait avec sa sœur à son restaurant. Et vu qu’il n’y avait pas d’endroit où l’on vendait du Garba à Touba, Madame Célestine a décidé de se défaire de sa sœur afin de monter sa propre activité. C’est comme ça que celle-ci a commencé et avec l’aide de sa sœur, a pu avoir les contacts nécessaires quant aux nécessités pour débuter cette entreprise. Le garba est en fait un combiné d’attiéké, de poissons thons et de condiments fraîchement découpés. Ce met est très apprécié en Côte d’Ivoire et généralement fait par des hommes. Mais notre interlocutrice ne s’est pas limitée à cette simple raison et aujourd’hui elle ne regrette pas car elle prétend bien s’en sortir. D’après ses explications, c’est d’Abidjan que ses poissons proviennent. Elle les prends en gros et les revend par morceau à partir de 500 FCFA.

Elle nous a confié qu’en une journée elle peut se faire jusqu’à 40.000 FCFA. Hélas, dans tout commerce il y’a des bons moments et des mauvais. De ce fait, ses journées ne sont pas toujours aussi productives. Dans ce cas de figure, elle s’en sort avec 20.000 FCFA voire 25.000 FCFA. Malgré tout, elle reste persévérante. Malheureusement le problème auquel elle fait face actuellement est lié à l’obtention du poisson. «Tout le monde sait que c’est le poisson Thon qui fait le garba Or c’est difficile en ces temps d’en avoir» disait-elle. Pour ne pas mettre la clé sous la porte, la commerçante se retrouve obliger d’utiliser d’autres poissons. Et même si cela ne fait pas l’unanimité auprès de ses clients, «ça peut aller» comme elle le dit.

Michèle Djaman, contributeur PepeSoupe à Touba

Lire aussi ⬇️

UNE FERVENTE CROYANTE AUX COMMANDES D’UN GARBADROME

ÉLÈVES ET ÉTUDIANTS AUTOUR DU GARBA

DE “MANAWA ” À LA VENTE DU GARBA

partager l'article

Vous en voulez plus ? Devenez un lecteur privilégié !

Membre
Gratuit
Accès à un nombre limité d'articles réservés à nos membres
Recevez gratuitement la newsletter quotidienne de PEPESOUPE directement dans votre boîte mail
100% gratuit sans coûts cachés
Je m'inscris
Formule premium mensuelle sans engagement
Par mois
300 CFA
Des contenus premium exclusifs
Bénéficiez de l'accès à l'ensemble des articles du site pepesoupe.com, y compris les articles exclusifs
Accédez à tous les numéros du journal PEPESOUPE de l'année grâce à notre liseuse digitale
Accédez aux reportages vidéo PEPESOUPE
Recevez gratuitement la newsletter quotidienne de PEPESOUPE directement dans votre boîte mail
Je m'abonne
Powered By MemberPress WooCommerce Plus Integration