mardi 2 juin 2020
Total des publications: 4647
Retour Economie

YOLANDE A OPTÉ POUR LE BON CHOIX

vendredi 22 mai 2020 20:54

Les sandales font partir des chaussures les plus connues et les moins chères. De ce fait, son commerce est plus rentable, car toutes les catégories des couches sociales peuvent s’en procurer. Ainsi, après plusieurs analyses de la situation et études du terrain, Yolande Dao a décidé de s’investir dans la vente de ces chaussures.

Le mercredi 20 mai 2020, elle était à son lieu de vente au quartier Abattoir 1 dans la ville de Daloa. Assise entre ses sandales, elle vend ses marchandises à la criée. En attendant l’arrivée de sa clientèle, Yolande Dao n’a pas hésité à échanger avec les journalistes de PepeSoupe. Dans son intervention, la commerçante a fait savoir qu’elle effectuait des voyages régulièrement sur Abidjan, pour se ravitailler en achetant des sacs de sandales avec des sociétés à la zone industrielle de Yopougon. En plus, elle a affirmé que chaque ‘’baluchons’ qu’elle achetait contenait environ 200 paires.

Avec ses paires de sandales vendus entre 500 et 1000 francs CFA, la vendeuse a souligné qu’elle pouvait commercialiser au minimum 12 chaussures par jour. Intervenant sur ses revenus, elle a confié qu’elle gagnait en moyenne 35 mille francs CFA par semaine. Avec un chiffre d’affaires mensuel de 140 mille francs CFA, Yolande ne regrette pas d’avoir à choisir ce commerce. « Ce commerce est bénéfique pour moi, car j’arrive à subvenir à mes besoins en le faisant », a-t-elle conclu.

Adama Traore