Le premier site d'actualité en Côte d'Ivoire

11,885 articles actuellement disponibles

Le premier site d'actualité
en Côte d'Ivoire

C’EST LÉGAL, MAIS EST-CE ÉTHIQUE ?

En Côte d’Ivoire, les produits éclaircissant surplombent le marché. Il est possible d’en trouver dans votre pharmacie, votre marché préféré, en boutique et même dans l’armoire d’une de vos tantes. En effet, on compte plus de 53% de femme (d’après le professeur Joseph Elidjé Ecra) qui s’éclaircissent la peau. Cela fait plus d’1 femme sur 2. Pourtant, en 2015 le gouvernement a mis en place le décret n°2015-288 portant sur la réglementation des produits cosmétiques et des produits d’hygiène corporelle. Il est indiqué que la fabrication ou la commercialisation de produits cosmétiques éclaircissant contenant : de l’hydroquinone (avec un dosage supérieur à 2%), du mercure ou ses dérivés, des corticoïdes ou encore du rétinol ou de la vitamine A. Ces produits ne se retrouvent plus dans les compositions, mais ne sont pas difficiles à trouver. On compte plus de 60% des produits contrôlés qui contiennent des ingrédients interdits selon l’enquête de la DGCCRF. Après les crèmes, les lotions, les gels douches… des pages sur les réseaux sociaux sont créés afin de permettre aux vendeurs sans scrupules de commercialiser des injections intraveineuses, promettant des effets durables et rapides pour quelques centaines de milliers de fcfa. Un phénomène inquiétant, car à première vue, ces pages ont plusieurs milliers d’abonnées. Il suffit de commander vos produits via leurs pages et une dame viendra vous faire l’injection à domicile. Aucun diplôme ou licence sanitaire n’est présenté. Au-delà des risques qui peuvent arriver lors de la procédure, les agents blanchissants ont un effet notoire sur la santé, ils peuvent endommager le foie et les reins, provoquer des psychoses, des lésions cérébrales chez les fœtus ainsi que des cancers. Ces produits sont parfois légaux, mais sont-ils éthiques ? L’avancée des réseaux sociaux profite à ce marché. Voulons-nous continuer à perpétuer ce phénomène destructeur ? Agissons ensemble en valorisant notre couleur de peau naturelle.

Margaux Luczak, contributeur PepeSoupe à Abidjan.

partager l'article

Vous en voulez plus ? Devenez un lecteur privilégié !

Membre
Gratuit
Accès à un nombre limité d'articles réservés à nos membres
Recevez gratuitement la newsletter quotidienne de PEPESOUPE directement dans votre boîte mail
100% gratuit sans coûts cachés
Je m'inscris
Formule premium mensuelle sans engagement
Par mois
300 CFA
Des contenus premium exclusifs
Bénéficiez de l'accès à l'ensemble des articles du site pepesoupe.com, y compris les articles exclusifs
Accédez à tous les numéros du journal PEPESOUPE de l'année grâce à notre liseuse digitale
Accédez aux reportages vidéo PEPESOUPE
Recevez gratuitement la newsletter quotidienne de PEPESOUPE directement dans votre boîte mail
Je m'abonne
Powered By MemberPress WooCommerce Plus Integration