samedi 17 août 2019
Total des publications: 1207
Retour Internet

LE CONTE DE FÉE DE ZORO BI BALLO

mardi 2 juillet 2019 18:10 / mis à jour le mercredi 3 juillet 2019 19:16

Le bloggeur ivoirien Zoro Bi Ballo Franck vit en ce moment ce qui ressemble fort bien à un conte de fée avec monsieur Traoré Salif dit Asalfo le leader du groupe Magic System.

Tout a commencé par une inspiration de l’artiste Elow’n de Kiff No Beat, un groupe de rap. Elow’n avait dans un post publié sur Instagram la semaine dernière, servi des dithyrambes à Drogba « la légende ». Il avait fini sa déclaration d’admiration peu ordinaire par une sollicitation des plus folles. Ni plus ni moins, il demandait à l’ex-capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire de lui offrir la montre qu’il arborait sur la photo. Une montre qui aux dires de spécialistes coûterait très chère. Contre toute attente l’emblématique numéro 11 des Eléphants avait demandé au rappeur de passer à son domicile.

S’en inspirant, Zoro Bi Ballo Franck décide d’en faire autant avec Asalfo. La publication est de nature à flatter n’importe quel ego. En effet Zoro n’y va pas de plume frêle. Il rappelle les hauts faits des magiciens et la fierté d’être le modeste compatriote d’Asalfo. Les réactions ne se font pas attendre. Alors que certains internautes en rient, d’autres dénoncent cette forme de « mendicité » car notons qu’outre Zoro, d’autres s’y sont essayés avec des fortunes diverses.

Pour sa part, Asalfo se prête au jeu. Après un premier contact, Asalfo alors en tournée joint Zoro au téléphone. Il vient à Abidjan pour rencontrer ce jeune homme « audacieux ». La suite est « Magic » : tête-à-tête entre les deux personnalités, téléspectateurs du match des Éléphants avec un ministre et l’ambassadeur de l’UE. Zoro exulte mais le meilleur semble-t-il reste à venir car il a désormais un mentor et pas des moindres.

GBAZIE SIDOLY