mardi 22 septembre 2020
Total des publications: 6172
Retour Internet

RAMBA JUNIOR DANS UN VRAI ‘’RAMBA”

mercredi 16 septembre 2020 07:42

La démocratisation d’internet a permis de mettre en lumière de jeunes talents. Ramba Junior, jeune artiste ivoirien fait partie de ces étoiles. En effet, Diabagaté Aboubacar, de son vrai nom, s’est révélé grâce à ses freestyles sur la toile. Aujourd’hui artiste confirmé à l’âge de 10 ans, Ramba Junior multiplie les spectacles. D’ailleurs, le lundi 14 septembre 2020, il était du coté de Ouagadougou au Burkina Faso pour un show inédit.

Sur scène, c’est devant une foule chauffée à bloc que le jeune garçon s’est produit. Cependant, ce qui était bien parti pour être une rencontre pour sceller l’amour entre lui et le public du pays des hommes intègres a pris une tournure très amère quand Ramba a envoyé une pique. En effet, reprenant les paroles d’une célèbre chanson de ce pays, il a glissé une phrase qui fait jaser en ce moment. « Burkina Faso, il y a trop de gawa ici », a-t-il déclaré. Cette sortie a mis le jeune Ramba dans un vrai ‘’Ramba” comme on le dit sur les bords de la lagune Ébrié. Depuis 24 heures, les ressortissants de ce pays dénoncent avec véhémence ce comportement du jeune rappeur. Face à la vague d’indignation sur la toile, Aboubacar a présenté ses excuses, à travers une courte vidéo, à ce peuple qui partage une longue fraternité avec la Côte d’Ivoire. « Je suis désolé, ce que j’ai fait c’était pour m’amuser. Le Burkina c’est mon pays, j’aime le Burkina », s’est-il excusé.

Si cette sortie peut être mise sur le compte de l’immaturité du fait de son jeune âge, il est important de signifier qu’il n’est pas à son premier forfait. Ce débordement de trop devrait interpeller les encadreurs de ce jeune artiste, car la traversée est encore longue, s’il veut se hisser au sommet de la musique en Côte d’Ivoire et sur le continent africain.

Gnamien Attoubré

Articles recommandés: