Le premier site d'actualité en Côte d'Ivoire

11,193 articles actuellement disponibles

Le premier site d'actualité
en Côte d'Ivoire

WILFRIED CORCHER, MANAGER ASSOCIÉ DE BALFER GARBA IVOIRIEN

Partager l'article

Né en mars 2019, Balfer Garba Ivoire fait partie des précurseurs de la vente de garba en ligne. C’est l’idée du couple Corcher qui a toujours voulu avoir un restaurant. Aujourd’hui employeur de deux salariés et un freelance, Wilfried Corcher, manager associé de Balfer Garba Ivoire nous dévoile les dessous de l’affaire. L’idée d’un garbadrome en ligne se formalise pour le couple Corcher pendant la crise de la covid. Les mesures barrières, la fermeture des endroits pouvant accueillir un certain nombre de personnes, leur fait réaliser la nécessité d’ouvrir un restaurant en ligne. Le choix du garba comme produit phare est une évidence pour eux. Sa fiancée et lui décide d’acheter du poisson thon et de l’attiéké pour et de garba à domicile. L’idée était que leur produit soit différent de ce qu’il avait l’habitude de manger dehors. À cette époque Wilfried Corcher étudiant en marketing digital crée une page et lance l’activité en ligne. « La personne commande son plat soit par Messenger, ou appel directement. Nous avons intégré WhatsApp business, afin de montrer le menu, puisque nos plats ont des noms avec différents prix. Donc si le choix est fait, on a les coordonnées du client, nous contactons un livreur à moto qui va livrer à domicile.

Ensuite nous demandons que le client nous donne sa satisfaction ou avis, sur nos pages. » Nous dit-il ce 25 février 2022. Grace aux retours clients, ils peuvent améliorer leur prestation. Les innovations apporter ne s’arrêtent pas là. L’intégration de plateformes de livraison comme glovo et jumia food leur a permis de faciliter les commandes et livraison, mais aussi de toucher plus de monde. Mme Corcher a joute ceci : « Nous avons créé notre fiche Google et un site internet avec nos liens de commandes, ainsi le client peut venir vers nous via Google Maps » Durant la période de covid, le couple pouvait vendre 30 à 40 plats par jour pour un bénéfice brut de moins 80 – 90 mil le mois. Les activités ont certes un peu baissé, mais vont plutôt bien. Ils veulent à la longue que Balfer Garba Ivoire devienne une grande plateforme de restauration en ligne.

Cédric Amani, contributeur PepeSoupe à Yopougon.

En savoir plus SUR Balfer Garba Ivoire

Lire aussi ⬇️

LE GARBA DU CAPITAINE

ÉLÈVES ET ÉTUDIANTS AUTOUR DU GARBA

UN “GARBADROME” POUR DEUX