vendredi 10 juillet 2020
Total des publications: 5180
Retour Société

BAWAM RÉCOMPENSE DES TALENTS DONT CINQ IVOIRIENS

mercredi 31 juillet 2019 09:05

L’association française Bawam a, au cours d’un gala tenu le 06 juillet 2019 à la salle Tapis Rouge à Colombes, primé  onze lauréats considérés comme des exemples et des modèles. Au nombre de ceux-ci figurent cinq ivoiriens exerçant dans divers domaine qui n’ont pas laissé  la présidente, Marie-Jeanne Igba et son association indifférent. Découverte.

En gastronomie, Carine Grah, chef traiteur, directrice de WOX CONCEPTION dont la maitrise des arts culinaires d’ici et d’ailleurs n’est plus à démontrer. Elle a reçu un prix qui valorise son service et son talent. Avec émotion, la chef cuistot a évoqué ses débuts dans cette passion qui fait d’elle aujourd’hui, un axe incontournable dans le milieu.

Dans le domaine de la mode, c’est la styliste Annick Gamy qui fait la promotion du kita, ce pagne tissé ghanéen, qu’elle a su inviter au banquet de la mode. Sur les tenues, qu’elle conçoit, Nicky, fabrique des bijoux qui les mettent en valeur. On a pu l’apercevoir par un magnifique défilé haut en couleurs.

En photographie, Guy-Sylvestre Sotty, photographe professionnel, qui a exposé les photos de son exposition, LES VISAGES DE LA DIASPORA, a été récompensé. De magnifiques tableaux faisant ressortir le côté positif de la vie « binguiste ». Une exposition lumineuse qui a éclairé la salle.

En Culture, journalisme et littérature, Kipré Pacôme Christian a reçu une distinction pour ses œuvres, LES TRACES D’UNE ENFANCE HARDIE, trilogie sur le thème du souvenir d’enfance, mais également, AU MALHEUR DES DAMES, œuvre engagée qui met à nue les souffrances de la femme.

Dans le domaine du cinéma, la comédienne Moularet est récompensée pour un film qu’elle a tourné à Sète.

Très émus, les récipiendaires ont exprimé leur joie et ont dit pendre l’ampleur de la mission qui est désormais la leur. ( 300 mots)

PACÔME CHRISTIAN KIPRÉ

Articles recommandés: