Le premier site d'actualité en Côte d'Ivoire

Le premier site d'actualité
en Côte d'Ivoire

CAMARA L’HÉRITIER DE LA FABRIQUE DE MARMITE

Partager l'article

Camara est un jeune artisan spécialisé dans la fabrication de marmite. Il nous fait part de son initiation, du fonctionnement de l’usine et des difficultés qu’ils rencontrent. Nous étions en sa compagnie le 23 décembre 2021 dans l’usine artisanale créée par son père. Bouaflé dans la région de la Marahoué non loin de la grande mosquée. Ici, se trouve une fabrique artisanale de marmite. C’est dans cette fabrique artisanale que travaille Camara depuis qu’il est tout petit. Il aurait grandi dans cette usine, son père étant le propriétaire. Camara nous révèle qu’il a commencé sa formation dès l’âge de 8 ans. Il a appris les bases sur de petits ustensiles et a peu à peu évolué vers des marmites toujours plus grandes. L’usine est très productive, grâce aux ouvriers qui viennent y travailler. 

Des contractuels qui font des tâches précises et sont payés en conséquence. Pour faire ce métier, il faut être sérieux et dévoué nous confie Camara. Il dit aussi que la partie la plus longue est la cuisson de l’aluminium : « La marmite ne prend pas du temps, c’est le feu qui prend du temps. Je peux laisser le client assis pendant 4 heures pour que l’aluminium puisse fondre » Les marmites quelques soit leur format Camara en fait son affaire. Il n’est pas allé à l’école, sa formation à la fabrication de marmites lui prenait tout son temps. Mais c’est un jeune homme épanoui que nous avons rencontré.

Cédric Amani, contributeur PepeSoupe à Bouaflé.

Lire aussi ⬇️

LA FORGE, UNE HISTOIRE D’HÉRITAGE

CASSEROLE, MARMITE ET ASSIETTE

UN SPÉCIALISTE EN FABRICATION DE MARMITES