mardi 2 juin 2020
Total des publications: 4647
Retour Société

DÉCONFINEMENT, LES PRÉCISONS D’UN PROFESSEUR

jeudi 21 mai 2020 16:19

Tout comme la plupart des habitants des villes de l’intérieur du pays, ceux du quartier Gbapleu de Man ont considéré l’allègement des mesures barrières comme la fin de l’épidémie à Coronavirus en Côte d’Ivoire. Dans leurs esprits, ils pouvaient donc rompre avec les instructions sanitaires mises en vigueur dans la lutte contre le Covid-19, et retourner à leurs anciennes habitudes.

Devant une telle situation, Marcellin Gondo, professeur à l’Université de Man, a compris qu’il fallait tirer la sonnette d’alarme, afin d’expliquer le sens du déconfinement aux populations de sa localité. C’est pourquoi, l’enseignant a réuni les membres de l’association Kahiga, dont il est membre à une rencontre, le vendredi 15 mai 2020, à l’école EPP BAD, au quartier Gbapleu.

Pendant cette réunion, Marcellin a tenu à faire des précisions sur la pandémie du Coronavirus, afin de mettre fin à la confusion, qui a suivi la levée de certaines mesures contre le Covid-19. « C’est une erreur de croire que le dé-confinement signifie la fin du Coronavirus. C’est faux, car cette infection continue ses ravages. Au contraire, en reprenant vos activités, il faudra redoubler de vigilance en vous conformant aux messages que des professionnels de la santé contre le Coronavirus », a-t-il rappelé aux membres son association.

Pour encourager ces derniers en ce sens, l’orateur Marcellin Gondo a procédé à la remise de produits et de matériels désinfectants. À la suite de ses dons, il a demandé à ses adhérents de relayer l’information au sein de leurs familles respectives.

Baudoin koffi Kouadio