mardi 2 juin 2020
Total des publications: 4647
Retour Société

DES POTEAUX ÉLECTRIQUES S’INCLINENT

vendredi 22 mai 2020 20:21

Depuis les années 70, la ville de Daloa dispose d’un réseau d’éclairage électrique. Au début de leurs installations, nombre de poteaux électriques de cette ville étaient en bois. Avec le temps, certains ont été remplacés par les poteaux en béton. Cependant, d’autres lampadaires en bois sont encore en service.

Sous l’effet des aléas climatiques, certaines de ces installations ont du mal à tenir. C’est le constat fait le jeudi 21 mai 2020 par le correspondant de PepeSoupe dans ladite  ville, Gouanou Barth. En effet, dans le quartier Abattoir 1, des poteaux électriques vétustes sont sur le point de céder. Par endroit, certains de ces poteaux électriques tiennent seulement grâce aux fils. Les habitants essaient même de les  maintenir avec des barres de fer.

Seulement, cette situation fait courir des risques aux populations, notamment aux écoliers. Car, sur le côté de la route qui longe le mur des écoles primaires BAD et Abattoir, la situation est très critique. Les élèves jouent souvent avec ces installations. C’est pourquoi Julien Topka, habitant de la ville, invite la Compagnie Ivoirienne d’Électricité (CIE) à régler cette situation en ces termes : « Ces poteaux électriques font courir des risques énormes. Il faut que la CIE agisse avant qu’il ne soit trop tard. ».

Gnamien Attoubré