vendredi 10 juillet 2020
Total des publications: 5178
Retour Société

DES TRAVAUX CHAMPÊTRES PENDANT LES VACANCES

dimanche 28 juin 2020 18:50

À l’annonce de la reprise des cours, la priorité a été accordée aux élèves en classes d’examens au détriment de ceux en classes intermédiaires qui se sont vu accorder des vacances anticipées. Comme c’est le cas de Noufou Fofana qui est retourné à la terre.

Élève inscrit en classe de 2nde C au lycée Houphouët-Boigny (LHB) de Korhogo, Noufou est originaire de la région du Poro. Issu d’une famille d’agriculteurs, il dit être le produit du dur labeur de ses parents. En effet, c’est en cultivant la terre que ces derniers ont trouvé de quoi à financer les études de leur fils jusqu’à atteindre son niveau actuel. Profitant donc de l’arrêt des cours pour sa classe, Noufou a quitté la ville pour se rendre à Oléokaha, village situé dans la commune de Karakoro, pour prêter main-forte à ses géniteurs. « Je ne peux pas rester tranquillement en ville et les laisser faire le travail qui sert à me scolariser. J’ai donc décidé de les rejoindre pour leur apporter mon aide », a-t-il déclaré le samedi 27 juin 2020, dans ses travaux champêtres.

Bien qu’il ait des camarades de classe qui aient opté pour des ‘’jobs de vacances” à Korhogo son lieu de résidence, Noufou dit ne pas regretter d’être venu aux côtés de ses parents, car, de cette manière, il se rendra encore plus utile et pourra profiter davantage de l’amour familial.

Esther Pale

Articles recommandés: