Le premier site d'actualité en Côte d'Ivoire

11,096 articles actuellement disponibles

Le premier site d'actualité
en Côte d'Ivoire

DRAME À DABAKALA

Partager l'article

Ce 28 mai, la localité de Dabakala a été le théâtre d’une scène pour le moins tragique. La date du 26 mai était très symbolique pour un établissement scolaire de la place, du fait de la célébration de son bal de fin d’année. Cet événement étant longuement attendu, les habitants de Dabakala n’ont pas manqué de faire acte de présence. En effet, toute la population s’est donné le mot pour venir voir ses enfants et petits frères festoyer. Les tout-petits étaient sapés comme des princes : on ne s’habille pas n’importe comment pour venir marquer la fin d’une année scolaire ardue !


Place aux festivités. Des rires par-ci ! Des cris de joie par là ! Sur la piste, chacun était occupé à bouger son corps au son de la musique du moment. Quand surgit un jeune homme armé de deux couteaux ! Sans crier gare, il s’est mis à poignarder les gens à la fête. Dès les premiers cris stridents qui ressortaient de la foule, ce fût la débandade pour certains ! Derrière lui, l’agresseur a laissé 4 blessés dont 2 gravement blessés. Parmis ceux qui ont le plus pris cher, se retrouve Coulibaly Abdoul Karim, celui qui nous a relaté les faits. Il faut dire aussi que la population ne s’est pas laissée faire. L’agresseur fût copieusement frappé ! La gendarmerie locale a demandé qu’il soit soigné avant de répondre de ses actes. Jusqu’à présent, les raisons de son acte font l’objet de spéculations. Mais ce qui est sûr, c’est qu’il ne vient pas de Dabakala. Quant à notre interlocuteur, il est encore hospitalisé.
Ezeckias Kouakou, contributeur Pepesoupe à Dabakala.