mardi 25 février 2020
Total des publications: 3232
Retour Société

LA GÉNÉRATION DOUGBÔ CONTESTÉE

jeudi 13 février 2020 23:51

Le siège de la chefferie d’Adjamé-village a abrité le mercredi 12 février 2020, une réunion du collectif des chefs Atchan. Cette rencontre s’inscrivait dans le cadre de la gestion des affaires de leurs administrés.

Lire aussi : https://pepesoupe.com/societe/la-fete-de-generation-a-abobote/

Au centre de cette réunion, le mécontentement de la génération Atchan-Dougbô au pouvoir. À travers une déclaration conjointe produite par le collectif des Atchan et les Dougbô, les membres de la génération régnante ont fustigé le comportement des Tchagba, leurs cadets. Ils reprochent à ces derniers de vouloir leur retirer le pouvoir avant son terme, prévu le 31 décembre 2020.

Profitant de cette rencontre, les membres de la génération Atchan-Dougbô ont demandé à leur frère Tchagba de tempérer leurs ardeurs. Continuant sur la même lancée, ils les ont invités à agir dans la légalité, avec honneur pour accéder au pouvoir, sans que cela ne dérange l’ordre établi par la société Atchan.

Lire aussi : https://pepesoupe.com/societe/romuald-datanhan-president-des-jeunes/

Rappelons qu’en pays Atchan, l’accession au pouvoir se fait par génération en suivant un système de rotation qui dure 15 ans. Ainsi, après les Dougbô, viennent les Tchagba, puis les Blessoué et enfin les Gnandô.  Chaque génération est composée de quatre catégories que sont les Djéhou, les Dongba, les Agban et les Assoukrou. Ce principe est établi pour instaurer un climat de paix et d’harmonie dans la société Atchan.

Esther Pale