dimanche 5 juillet 2020
Total des publications: 5112
Retour Société

LE DÉ-CONFINEMENT, UN SOULAGEMENT

vendredi 15 mai 2020 17:21

Pour beaucoup d’étudiants partis en Europe poursuivre les études, la pandémie du Coronavirus n’a pas arrangé les choses, avec son lot de confinement et de restriction de liberté. Mais avec le dé-confinement progressif en France, plusieurs d’entre eux ont commencé à retrouver le sourire. C’est le cas de Mohamed Diakité. Parti dans l’hexagone pour ses études supérieures en 2019, ce jeune ivoirien de 26 ans s’est trouvé confiné en résidence universitaire dans la ville de Marseille un an après son arrivée.

En effet, inscrit à l’université d’Aix-Marseille, où il suit des cours en master d’hydrogéologie, Mohamed avait commencé à s’adapter à la nourriture et au style de vie français. Cependant, en raison du Covid-19 qui a touché son pays d’accueil, il s’est trouvé contraint de rester dans sa chambre d’étudiant. Sans argent pour s’acheter de la nourriture et fatigué des journées rythmées par les mêmes activités, Mohamed  éprouvait un grand ennui. Toutefois, le jeudi 14 mai 2020 à 19 heures, après un long moment sans sortir, il a enfin pointé le nez dehors pour profiter du dé-confinement. Ainsi, au cours de sa journée, il est allé rendre visite à d’autres amis étudiants et  a profité pour faire du shopping.

C’est un homme heureux que l’équipe de PepeSoupe a retrouvé à 19 heures ce jour-là. Désormais libre de ses déplacements, Mohamed  compte bien profiter du dé-confinement, lui qui en avait un petit peu perdu goût à la vie. Pour rappel, grâce aux nombreuses associations de bienfaisance de la ville et de son université, Mohamed a pu s’alimenter durant toute la période du confinement.

Léon Richard Yao

Articles recommandés: