Le premier site d'actualité en Côte d'Ivoire

11,903 articles actuellement disponibles

Le premier site d'actualité
en Côte d'Ivoire

STIET AREZKI, S’EN EST ALLÉ, L’ÉDUCATION PERD UNE RÉFÉRENCE.

C’est avec surprise et consternation que l’ensemble des amis et connaissances ont appris le décès subit et inattendu de Monsieur Arezki STIET. De source concordante, le 05 juillet 2022, Monsieur Arezki STIET, Proviseur du Lycée Maurice Delafosse, serait décédé des suites d’un malaise. Le lendemain des résultats des oraux du bac français. Monsieur Stiet AREZKI, 76 ans, de nationalité française, était un personnage connu dans le milieu éducatif en Côte d’Ivoire. Il est Membre fondateur et proviseur du lycée Maurice Delafosse. Suite aux évènements d’avril 2004, qui ont détruit le lycée jean Mermoz, les parents d’élèves ivoiriens pensionnaires dudit lycée se sont rassemblés pour donner une institution d’instruction à leurs enfants. C’est ainsi que fut créée l’établissement Maurice Delafosse, qu’il a dirigé jusqu’à son décès. Il aura passé plus 42 ans au service de l’éducation en Côte d’Ivoire. Il fut d’abord professeur au lycée d’Issia puis au lycée de Gagnoa ainsi qu’au lycée des jeunes filles de Bingerville et au collège IMST d’Adjamé avant d’entrer dans l’enseignement privé.
Le témoignage que voici, de madame Marie-Lise recueillit sur la page Facebook de l’établissement Maurice Delafosse, en résume l’impact qu’il avait dans le milieu : “Quelle triste nouvelle ! … J’ai apprécié Monsieur Stiet quand j’étais en poste au Collège Mermoz… J’ai aimé la manière dont il s’adressait aux élèves avec bienveillance, respect, en leur faisant prendre conscience de leurs responsabilités de futur citoyen de ce pays, j’ai apprécié ses qualités humaines et la considération qu’il avait pour le corps enseignant… Monsieur Stiet, chaleureux, posé et délicat, vous avez illuminé de votre présence, de votre sagesse ce grand lycée Mermoz où j’ai enseigné avec grand plaisir… Mais puisque Dieu seul est le maître, montez bien haut vers les étoiles, votre souvenir reste gravé dans nos mémoires”.

Jacques Alfred TAHO, contributeur PepeSoupe à Cocody.

partager l'article

Vous en voulez plus ? Devenez un lecteur privilégié !

Membre
Gratuit
Accès à un nombre limité d'articles réservés à nos membres
Recevez gratuitement la newsletter quotidienne de PEPESOUPE directement dans votre boîte mail
100% gratuit sans coûts cachés
Je m'inscris
Formule premium mensuelle sans engagement
Par mois
300 CFA
Des contenus premium exclusifs
Bénéficiez de l'accès à l'ensemble des articles du site pepesoupe.com, y compris les articles exclusifs
Accédez à tous les numéros du journal PEPESOUPE de l'année grâce à notre liseuse digitale
Accédez aux reportages vidéo PEPESOUPE
Recevez gratuitement la newsletter quotidienne de PEPESOUPE directement dans votre boîte mail
Je m'abonne
Powered By MemberPress WooCommerce Plus Integration