samedi 17 août 2019
Total des publications: 1207
Retour Société

UN «CHINOIS» FIER DE DJ ARAFAT

mardi 13 août 2019 17:18 / mis à jour le jeudi 15 août 2019 13:24

L’onde choc causée par la disparition soudaine et brutale de DJ ARAFAT la star du Coupé-décalé le lundi 12 août des suites d’un accident de moto aura dépassé les frontières de notre pays voire même de notre continent. Où qu’ils soient les fans de l’artiste ont appris la nouvelle et en sont bouleversés.

Comme tous, monsieur Adoubé Berenger la quarantaine révolue, Commercial de nationalité ivoirienne  vivant à Montréal au Québec a appris la nouvelle via les réseaux sociaux ivoiriens. La consternation est grande surtout qu’il est loin du pays. Ce matin comme toujours il achète son journal 24 H Montréal. Grande est sa surprise de tomber à la page 14 du journal, sur un article entier dédié à l’icône du coupé-décalé. L’article retrace le parcours de DJ Arafat et évoque la chape de plomb qui s’est abattue sur tout un pays.

Bérenger à la lecture de l’article dédié à son compatriote se dit fier de lui et de tout ce qu’il a abattu comme travail pour faire émerger cette musique.

A la question de savoir s’il est « chinois » nom donné par l’artiste à ses fans, Berenger aura ces mots : « Depuis l’annonce de la mort de Daïshi, nous nous sommes tous rendus compte qu’en chacun de nous sommeillait un chinois qui pour certains s’ignoraient. Manciiii, l’artiste, Adieu l’artiste. » ( 225 mots)

GBAZIE SIDOLY