lundi 16 septembre 2019
Total des publications: 1407
Retour Société

VACANCES UTILES AVEC TATA MAÏ

lundi 9 septembre 2019 18:45

Nous sommes le dimanche 08 septembre 2019, le soir va tomber sur Yamoussoukro la capitale politique de la Cote d’Ivoire. Le bord du lac a fait sa toilette. Madame Maïmouna Diouf-Dabo et ses protégés sont passés par là.

Armés de râteaux, de pelles de balais et d’une brouette, tata Maï et son groupe ont débarrassé l’endroit des détritus et mauvaises herbes. Cette passionnée d’environnement ne manque aucune occasion de communiquer sa passion aux plus jeunes. Ainsi ayant reçu cinq filles et trois garçons venus passer leurs vacances, l’occasion était trop belle pour les associer à des opérations de salubrité en plus des visites guidées de la ville et autres ateliers de cuisine. A Yamoussoukro, Tata Maï est chez elle. Elle y a en effet passé son enfance au quartier La Brise sis face à la Basilique Notre Dame de la Paix. Elle y a élevé ses quatre enfants également. Aujourd’hui, cette cadre de banque retraitée se délecte d’un retour dans cette ville.

Son activité principale est désormais de s’occuper de jeunes orphelins, ou abandonnés. Elle les rassure, les socialise et les protège par ses propres moyens. Tata Maï leur enseigne en outre la cuisine, la pâtisserie et même comment faire de meilleures pizza -avec dit-elle, « une pâte plus fine, afin d’éviter le gaspillage qui commence dans les plats à table pour finir dans les poubelles ». Ce soir, les alentours du lac montrent fièrement ses cocotiers, ixora et autres bougainvilliers dans un environnement sain à la grande joie de Tata Maï.

DIOMEDE MAIGA