Le premier site d'actualité en Côte d'Ivoire

11,903 articles actuellement disponibles

Le premier site d'actualité
en Côte d'Ivoire

CHAN 2023 : LÉOPARDS ET ÉLÉPHANTS SE SÉPARENT DOS A DOS

LE CONTEXTE

Attendu comme le choc de cette deuxième journée du Championnat d’Afrique des Nations CHAN Algérie 2023, l’opposition entre les Léopards de la RD Congo et les Eléphants de Côte d’Ivoire ce mercredi 18 janvier 2023 a accouché d’une souris.

Après la défaite de l’entame de tournoi contre les Lions de la Téranga du Sénégal, les poulains du sélectionneur Soualiho Haidara avaient à cœur de l’emporter.

Le coach remanie quelque peu son effectif. Exit notamment l’avant-centre Sankara de l’Asec Mimosas, remplacé par le très attendu Ouottro du Lys Sassandra.

UNE PREMIÈRE MI-TEMPS POUSSIVE

Dans l’enceinte du stade du 19 mai de Annaba, ils entament de bon cœur la partie. Les conditions dantesques du début de partie nuisent à la fluidité des transmissions de balles. Passé l’averse, l’on doit se rendre à l’évidence. Les approximations ne sont pas du seul fait des éléments. Le déchet technique est le maître mot.

Dès la 5e minute, les Congolais obtiennent une situation chaude. Ils récidivent à la 25e. Sur une perte de balle, Attohoula doit s’employer à deux reprises dans la surface de réparation pour sauver les pachydermes.

Les éléphants répliquent par la suite, mais ni Diarrassouba ni Sylla ne parviennent à marquer aux 32e et 37e minutes.

Le même Sylla manque à nouveau l’ouverture sur une frappe qui finit sa course sur le poteau.

La mi-temps intervient peu de temps après.

UNE SECONDE PÉRIODE DU MÊME ACABIT QUE LA PREMIÈRE

L’entame de seconde période ne diffère pas dans son contenu de la première mi-temps. Les équipes restent volontaires mais le niveau de cohésion technique et tactique laisse clairement à désirer de part et d’autre.

Aux ratés de Sahioune et autres Ouottro font écho ceux des Makusu et autres Kabwé.

Les nombreux changements n’apporteront rien de significatif. Les éléphants finiront même la rencontre en infériorité numérique. Sur un excès d’engagement, Zoungrana va écoper de façon logique d’un second carton jaune synonyme d’exclusion.

L’arbitre égyptien Hussein M. mettra fin à la rencontre peu de temps après.

Eckra Benie, contributeur PepeSoupe en Algérie  

partager l'article

Vous en voulez plus ? Devenez un lecteur privilégié !

Membre
Gratuit
Accès à un nombre limité d'articles réservés à nos membres
Recevez gratuitement la newsletter quotidienne de PEPESOUPE directement dans votre boîte mail
100% gratuit sans coûts cachés
Je m'inscris
Formule premium mensuelle sans engagement
Par mois
300 CFA
Des contenus premium exclusifs
Bénéficiez de l'accès à l'ensemble des articles du site pepesoupe.com, y compris les articles exclusifs
Accédez à tous les numéros du journal PEPESOUPE de l'année grâce à notre liseuse digitale
Accédez aux reportages vidéo PEPESOUPE
Recevez gratuitement la newsletter quotidienne de PEPESOUPE directement dans votre boîte mail
Je m'abonne
Powered By MemberPress WooCommerce Plus Integration