Le premier site d'actualité en Côte d'Ivoire

11,587 articles actuellement disponibles

Le premier site d'actualité
en Côte d'Ivoire

LA TRIPLE VIE DE TIEMOKO

Monsieur Diallo Tiémoko est étudiant en gestion commerciale dans une grande école à Bouaké. Il est aussi commerçant de vêtements et a plusieurs actifs dans le domaine du transport. Nous l’avons rencontré à Bouaké ce samedi 25 décembre 2021 pour savoir comment il arrive à gérer une telle vie. Diallo Tiémoko a d’abord commencé avec les vêtements, il était en classe de première. Ensuite il a eu assez d’argent pour s’essayer aux transports. Tiémoko possède aujourd’hui une boutique de vêtements. Il y vend aussi des chaussures. Parlant du transport, deux taxis et quatre moto-taxis roulent en ville pour lui. Les personnes qui conduisent les deux taxis doivent lui faire un versement journalier de 15.000 frs chacun. Quant aux motos la recette par semaine s’élève à 10.000 frs soit 2.000 frs par jour. Les difficultés rencontrées sont le plus souvent avec les chauffeurs qui inventent des pannes sur les véhicules. Ils ne se rendent pas chez les mécaniciens désignés par le propriétaire, mais vont vers d’autres.

Certains aussi, peuvent mentir en disant que la police les a arrêtés et raquetté et reviennent souvent avec des recettes incomplètes. Les patrons arrivent quand même à régler le problème à l’amiable avec leurs employés. Diallo Tiemoko nous explique une anecdote : « Un de nos chauffeurs n’a pas donné de recette pendant 2 jours parce que son enfant était malade. Par honte, il avait disparu et nous nous sommes rendus chez lui, l’ayant retrouvé, nous l’avons même aidé financièrement pour les soins de sa fille. Nous demandons simplement à nos employés d’être honnêtes et c’est tout » Pour que la confiance et l’entente règnent entre eux, ils demandent à ses employés de passer chaque soir à  la boutique de vêtements qu’il gère lui-même, pour faire les versements au lieu de le faire par à distance par Mobile Money. Chaque soir, les employés doivent laver les véhicules avant de rentrer chez eux.

Bakary Ouattara, contributeur PepeSoupe à Bouaké.

Lire aussi ⬇️

ÉTUDIANT ET DÉBROUILLARD

UNE STRATEGIE COMMERCIALE EN FAMILLE

ASSARAWATI LE COMMERÇANT POLYVALENT

partager l'article

Vous en voulez plus ? Devenez un lecteur privilégié !

Membre
Gratuit
Accès à un nombre limité d'articles réservés à nos membres
Recevez gratuitement la newsletter quotidienne de PEPESOUPE directement dans votre boîte mail
100% gratuit sans coûts cachés
Je m'inscris
Formule premium mensuelle sans engagement
Par mois
300 CFA
Des contenus premium exclusifs
Bénéficiez de l'accès à l'ensemble des articles du site pepesoupe.com, y compris les articles exclusifs
Accédez à tous les numéros du journal PEPESOUPE de l'année grâce à notre liseuse digitale
Accédez aux reportages vidéo PEPESOUPE
Recevez gratuitement la newsletter quotidienne de PEPESOUPE directement dans votre boîte mail
Je m'abonne
Powered By MemberPress WooCommerce Plus Integration