média officiel

SBTA: Quand le confort cède la place à l’anarchie

Le transport routier en Côte d’Ivoire, censé offrir un service de qualité aux voyageurs, semble être devenu un véritable parcours du combattant. C’est ce qu’a durement expérimenté un passager, Kouamé Bliko, lors d’un trajet en car de la Société des Transports Abidjanais (SBTA) sur l’axe Abidjan-Gagnoa.

Dès son arrivée à la gare d’Adjamé, Kouamé fut confronté à un environnement chaotique, marqué par le vacarme, la boue et la foule compacte. Cependant, séduit par l’apparence impeccable des cars, il espérait trouver un havre de paix à bord. Hélas, ses attentes furent rapidement déçues.

À peine installé, Kouamé constata avec stupéfaction que les allées étaient encombrées de sacs, de cartons et de bagages divers, faute de place dans les soutes déjà archi-remplies. Un véritable parcours du combattant attendait les passagers, contraints d’enjamber ces obstacles pour accéder à leur siège.

Mais le pire était encore à venir. Après un départ déjà retardé de plus d’une heure, le convoyeur laissa monter, dans une indifférence totale, pas moins de six nouveaux passagers clandestins, malgré l’absence de places assises disponibles. Sous les regards incrédules des autres voyageurs, ces individus furent installés dans les allées, assis sur des cartons ou des bagages.

Face aux contestations, le machiniste fit semblant de réprimander le convoyeur, mais aucune mesure concrète ne fut prise pour rétablir l’ordre. La situation atteignit son paroxysme lorsqu’un dernier passager clandestin tenta de monter à bord, provoquant cette fois la colère générale des occupants du car.

Malgré le confort relatif offert par la climatisation, ce voyage restera gravé dans la mémoire de Kouamé comme un véritable cauchemar, symbolisant le manque criant de professionnalisme et de respect des normes de sécurité dans le secteur du transport routier en Côte d’Ivoire.

Cette expérience révoltante soulève des questions fondamentales sur la nécessité de réformer en profondeur le système de transport public, afin de garantir la sécurité et le respect des voyageurs. Les autorités compétentes sont appelées à prendre des mesures fermes pour mettre fin à ces pratiques inacceptables et rétablir la confiance des usagers.

Partager l'article

LES + LUS DE LA SEMAINE
Mahmoud SABRAOUI
MOE L'ENJAILLEUR : L'HUMORISTE LIBANAIS QUI FAIT VIBRER LA TOILE IVOIRIENNE
Screenshot_20221014-153204_2
MLM: BAYTA, UNE AUTRE ENTREPRISE FAIT DES VICTIMES
IMG-20220322-WA0094
LES BIENFAITS DES THÉ ACHOURA ET ARAWANE
CaptureYAN
CHARLES, CHAUFFEUR YANGO 
des-jeunes-femmes-jouant-au-jeu-de-la-bouteille-au-Koweït
NOSTALGIE : QUAND DES ADULTES RETROUVENT LEUR ENFANCE A TRAVERS UN JEU
LES +RÉCENTS

Pensez-vous que les Éléphants remporteront la CAN 2023 ?

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Pensez-vous que les Éléphants remporteront la prochaine CAN, organisée en Côte d'Ivoire ?
NOS ÉMISSIONS TV
RETROUVEZ-NOUS

Inscrivez-vous à la PepeNewsletter
Chaque matin, nos meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Email

Inscrivez-vous à la Newsletter
Chaque matin, nos meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Email

Si vous êtes déjà abonné(e), vous pouvez fermer cette fenêtre. Votre inscription a bien été prise en compte.