samedi 7 décembre 2019
Total des publications: 2232
Retour Economie

CHAUSSURES À PROFUSION

vendredi 9 août 2019 13:03

Il faut qu’on se chausse quand on s’habille. Et c’est naturellement qu’on en cherche selon sa bourse et son goût. Les lieux de vente sont les magasins de luxe pour chaussures et marques de luxe mais  aussi les magasins de friperie pour les deuxièmes mains. Il faut seulement avoir le coup d’œil. Le commerce de friperie est  un circuit qu’exploitent  plusieurs jeunes gens pour se faire de l’argent

Bété Cyrille williams est un jeune diplômé sans emploi. Plutôt que de rentrer dans le vagabondage et la délinquance, il décide de faire du commerce. C’est dans la vente de chaussures qu’il se lance. Et c’est à Adjame qu’il exerce son activité. Il vend des chaussures  d’occasion pour  hommes, femmes et enfants.

Il y en a plusieurs types: des baskets, des paires de souliers, des talons bouts carrés et pointus. Il se ravitaille à Adjamé Bracodi et achète la paire parfois à 800 francs CFA et la revend à 1500 francs CFA.

 Selon Cyrille, le métier nourrit son homme, les affluences sont nombreuses lorsqu’il y a des baptêmes, des fêtes etc. Le jeune homme désire à court terme ouvrir un magasin de type centenaire et se faire un nom comme “djella fashion”. À long terme il compte ouvrir une boutique en ligne de vente de chaussures. (225 mots)

TAHO JEAN JACQUES ALFRED