média officiel

FOUSSENY TIENT MALGRÉ UNE CONCURRENCE PARFOIS DÉLOYALE

Fousseny en compagnie d’un client

Diara Fousseny, un vendeur de sacs à dos, de petits sacs à bandoulière et de ceintures, traverse actuellement une période florissante en cette rentrée scolaire. Son emplacement à l’entrée du parking, derrière l’immeuble Mirador, à seulement 20 mètres du carrefour abritant la gare de la compagnie SBTA, lui offre une visibilité précieuse. Dans cette partie d’Adjamé, où plusieurs petites ruelles sont transformées en marchés, Fousseny propose une sélection de sacs de haute qualité, en mettant particulièrement l’accent sur les modèles en cuir. Dans un environnement où la concurrence est féroce, il déploie toutes ses compétences pour attirer la clientèle, dans un contexte où les règles ne sont pas prédéfinies.

Fousseny tentant de prendre un article accroché plus haut.
Fousseny tentant de prendre un article accroché plus haut.

Les prix de ses produits varient en fonction de l’attitude du client et des regards échangés avec la concurrence environnante. Comme on le dit dans le jargon ivoirien, “c’est la rue”. La concurrence est telle que certains sont capables de vendre à perte pour se consoler d’une journée difficile. Un sac initialement affiché à 10 000 FCFA peut facilement être négocié à 4 000 FCFA, en raison de la possibilité de perdre le client au profit d’un concurrent voisin. Malgré cette dynamique de marché complexe, Fousseny Diara affirme qu’il s’en sort plutôt bien. Son activité lui permet de s’intégrer socialement.

Des sacs exposés par Fousseny.
Des sacs exposés par Fousseny.

Rencontré l’après-midi du 09 septembre, Fousseny a confié qu’il parvient à prospérer dans cet environnement compétitif, parfois déloyal, grâce à sa capacité d’adaptation. Tout en faisant face aux fluctuations du marché, il continue de proposer une qualité de produits satisfaisante. Son sens des affaires et son dévouement font de Fousseny un entrepreneur prometteur pour l’avenir.

Bainguié Jean-François, contributeur PepeSoupe à Adjame.

Partager l'article

LES + LUS DE LA SEMAINE
Mahmoud SABRAOUI
MOE L'ENJAILLEUR : L'HUMORISTE LIBANAIS QUI FAIT VIBRER LA TOILE IVOIRIENNE
Screenshot_20221014-153204_2
MLM: BAYTA, UNE AUTRE ENTREPRISE FAIT DES VICTIMES
IMG-20220322-WA0094
LES BIENFAITS DES THÉ ACHOURA ET ARAWANE
des-jeunes-femmes-jouant-au-jeu-de-la-bouteille-au-Koweït
NOSTALGIE : QUAND DES ADULTES RETROUVENT LEUR ENFANCE A TRAVERS UN JEU
Des étals de Kpolo à perte de vue.
GBÊKA : L’ÉPICENTRE DU COMMERCE DU KPOLO
LES +RÉCENTS

Pensez-vous que les Éléphants remporteront la CAN 2023 ?

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Pensez-vous que les Éléphants remporteront la prochaine CAN, organisée en Côte d'Ivoire ?
NOS ÉMISSIONS TV
RETROUVEZ-NOUS

Inscrivez-vous à la PepeNewsletter
Chaque matin, nos meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Email

Inscrivez-vous à la Newsletter
Chaque matin, nos meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Email

Si vous êtes déjà abonné(e), vous pouvez fermer cette fenêtre. Votre inscription a bien été prise en compte.