mardi 28 janvier 2020
Total des publications: 2776
Retour Economie

KAMI A UN NOUVEAU SALON

mardi 10 décembre 2019 22:00

Nicole DJAHA a fini sa formation d’esthéticienne il y’a juste huit mois, mais son salon de beauté était prêt à la recevoir bien avant. Elle s’était arrangée pour y entreprendre l’agencement et la fourniture en matériel de coiffure et de beauté alors qu’elle achevait son stage.µ

La ville de Yamoussoukro continue son expansion, à l’instar des autres villes du pays. Kami, un nouveau quartier au nord de la ville est promis à un rapide développement, et des commerces ont depuis commencé à y pousser comme des champignons. Nicole qui se veut une jeune femme clairvoyante a elle aussi flairé un bon filon.

Célibataire sans enfants, elle a décidé de se lancer dans ce métier qu’elle affectionne depuis sa tendre enfance, quand elle jouait à la poupée en peignant et lissant des cheveux artificiels. Elle a alors mis le cap sur Kami pour éviter trop de concurrence à ses débuts dans l’activité : « J’ai préféré m’installer ici pour me faire une place, auprès de toutes ces femmes qui seront heureuses d’avoir leur salon à proximité. Le salon est ouvert depuis seulement huit mois, et même si nous sommes loin d’atteindre notre vitesse de croisière, je n’ai aucune raison de m’inquiéter. Pour le moment notre recette hebdomadaire avoisine les 50.000 F CFA, et ce n’est pas mal pour un début ».

Ce samedi 7 décembre 2019, Nicole et ses deux collaboratrices vont travailler à rendre belles leurs clientes qui viendront encore, lui témoigner leur confiance.(244 mots)

DIOMEDE MAIGA