dimanche 29 mars 2020
Total des publications: 3759
Retour Société

UN MANQUE D’EAU INQUIÉTANT

mardi 24 mars 2020 21:00

Quand l’eau source de vie vient à manquer dans un village, c’est la désolation totale pour la plupart des populations. Tel est le problème vécu par bon nombre de localités comme le village de Pacobo ; où cette situation est récurrente depuis des années.

Le moindre filet d’eau est guetté chaque soir et chaque matin. Les seaux et les bassines se font aligner et restent en l’état toute la nuit. Souvent, les femmes attendent debout un débit d’eau incertain. Il y a en tout 4 pompes à Pacobo, mais curieusement leur fonctionnement est aléatoire, dépendant de la saison des pluies.
Ce mardi 24 mars 2020, il est 05 heures du matin quand la petite Allah Monique âgée de 14 ans attend, la venue d’eau à la fontaine centrale : « Il faut se lever très tôt pour espérer gagner une bonne place, au moment où l’eau parvient à s’écouler du tuyau.

Je profite des vacances forcées pour aider ma mère dans cette corvée » nous confie-t-elle tranquillement. N’eût été le manque d’eau qui est un problème qui perdure, la vie serait bien agréable à Pacobo avec ses grandes plantations, et le fleuve Bandama aux attrayants fruits d’eau douce.

DIOMEDE MAIGA