mercredi 5 août 2020
Total des publications: 5525
Retour Société

UNE JOURNÉE DE CHASSE AUX SILURES

samedi 1 août 2020 22:03

Le samedi 01 août 2020, au lendemain de la fête de Tabaski, une forte pluie s’est abattue sur la ville de Bouaké. Il n’en fallait pas plus à Aziz Kolo et ses deux amis pour se lancer à la chasse aux silures. En effet, les trois gamins habitent tous le quartier Banco de Bouaké.

La chasse aux silures est pour eux une passion. De plus, le fruit de leur pêche est directement consommé à la maison. Cependant, il arrive parfois qu’ils commercialisent une partie afin de se faire un peu d’argent. Ainsi, après chaque tombée de pluie, ils prennent position dans les lits mineurs du ‘’caniveau naturel’’ situé à la lisière du quartier N’Gattakro et Banco. Ce samedi, ils se sont mis à nouveau à la tâche. Dès 08 heures, la chasse débute. Les cibles sont bien évidemment les silures qui ont été emportées par les courants de l’eau depuis les bas-fonds amonts jusqu’au caniveau.

Bâtons en mains, les chasseurs ont formé un demi-cercle comme pour tendre une embuscade aux poissons. Ainsi, lorsque l’un remue l’eau, et que les poissons tentent de s’enfuir, les deux autres les captures immédiatement. « Il faut qu’on en attrape le maximum » a affirmé Kolo l’un des chasseurs. Deux heures plus tard, ils sont ressortis les mains chargées.

Gnamien Attoubré

Articles recommandés: