dimanche 29 mars 2020
Total des publications: 3759
Retour Economie

FRANCINE, UNE CHARCUTIÈRE EXEMPLAIRE

mardi 24 mars 2020 21:17

Autrefois, il était difficile de voir une femme exercer une activité dite d’homme. Cependant, aujourd’hui, elles sont de plus en plus nombreuses à s’investir dans tous les domaines d’activité. C’est le cas de Francine Akébo, charcutière au quartier Labia-Afram dans la ville de Daloa.

En effet, auxiliaire en pharmacie au départ, elle a dû abandonner ce travail et se consacrer à celui de vente de viande. Ainsi, le mardi 24 mars 2020, la rédaction de PepeSoupe est allée à sa rencontre pour en savoir plus sur son activité. Rencontrée derrière sa table, elle lève le voile sur ses activités. « Après ma formation d’auxiliaire en pharmacie, par manque de moyens financiers, je me suis demandé où est ce que je peux gagner de l’argent quotidiennement sans me déplacer. C’est en cela que mon voisin m’a proposé de devenir son aide-main dans son stand de boucherie », s’est-elle souvenue.

Par ailleurs, elle a ajouté qu’après 5 mois de travail, elle a demandé à son patron de lui trouver une place afin qu’elle puisse exercer ce travail, mais cette fois-ci à son propre compte. Et depuis lors, elle est chef de son entreprise. Interrogée sur ses revenus, elle dit avoir une somme de 20 mille francs par jour. Ce qui correspond à 600 mille francs CFA par mois. Francine dit ne pas regretter d’avoir entrepris ce commerce, car elle arrive à subvenir à ses besoins et à s’occuper des charges de sa maison.

Adama Traore