Le premier site d'actualité en Côte d'Ivoire

11,583 articles actuellement disponibles

Le premier site d'actualité
en Côte d'Ivoire

IDRISSA, GRAND AMOUREUX DE LA CULTURE DU MANIOC

Le manioc est le 3ème aliment riche en calorie après le riz et le maïs. C’est l’un des aliments les plus consommés à cause de sa diversité de transformation et de ce fait la Côte d’Ivoire en produit en moyenne 2,5 millions de tonnes par an. Au cœur de cette production, l’on trouve de grandes plantations mais aussi des plus petites tenues par des agriculteurs comme Diallo Idrissa.
Ancien commerçant dans le domaine animalier, à Lakota, le cinquantenaire s’est résolu à retourner à la terre après la faillite de son commerce. Son lopin de terre acquis, c’est le manioc qu’il a choisi de cultiver car la demande est forte. Azaguié étant un foyer de la production d’attiékéil vend sa récolte aux productrices.

Cette nouvelle activité rémunératrice lui permet seulement de nourrir et prendre soin de sa famille car il ne peut produire assez. Même s’il souhaite un plus grand rendement, Idrissa n’en a pas les moyens. En effet, ces finances ne lui permettent pas de se procurer un outillage performant, de l’engrais et de l’herbicide, des éléments qui pourront l’aider dans sa tâche. Il est donc obligé de travail avec du matériel rudimentaire et vétuste« Mon champs est un peu grand mais à cause de la montée du prix de l’herbicide qui est passé à 5000FCFA, je suis obligé de le désherber en me servant que d’une machette et une daba. À mon âge, c’est très difficile». Loin de vouloir changer d’activité, il souhaite trouver les moyens nécessaires pour développer son champs car « la terre nourrit son homme» selon ses dires.
Depuis 2017, Le Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricoles (FIRCA) a lancé un projet d’appui au développement des filières manioc et maraîchers en Côte d’Ivoire.

Paule Valérie Konan, contributeur Pepesoupe
Azaguié

partager l'article

Vous en voulez plus ? Devenez un lecteur privilégié !

Membre
Gratuit
Accès à un nombre limité d'articles réservés à nos membres
Recevez gratuitement la newsletter quotidienne de PEPESOUPE directement dans votre boîte mail
100% gratuit sans coûts cachés
Je m'inscris
Formule premium mensuelle sans engagement
Par mois
300 CFA
Des contenus premium exclusifs
Bénéficiez de l'accès à l'ensemble des articles du site pepesoupe.com, y compris les articles exclusifs
Accédez à tous les numéros du journal PEPESOUPE de l'année grâce à notre liseuse digitale
Accédez aux reportages vidéo PEPESOUPE
Recevez gratuitement la newsletter quotidienne de PEPESOUPE directement dans votre boîte mail
Je m'abonne
Powered By MemberPress WooCommerce Plus Integration