dimanche 25 octobre 2020
Total des publications: 6646
Retour Economie

IDRISSA TRAVAILLE DUR POUR SES ÉTUDES

vendredi 16 octobre 2020 22:58

S’il est de coutume de dire que l’éducation est un droit, certains Ivoiriens n’arrivent pas à poursuivre les études par faute de moyens. Pour ne pas se soumettre à cette réalité, certains d’entre eux décident de prendre leur destin en main. C’est le cas de Idrissa Koné.

En effet, élève en classe de 5è au collège Mamaie Adjoua sis à Yopougon, le jeune est obligé de travailler dur s’il veut poursuivre ses études. En effet, la situation financière de son père ne lui permet pas de payer ses frais scolaires. Mais pour le jeune, pas question de jeter l’éponge. Pour ce faire, il a décidé de pousser une brouette afin de mobiliser les fonds nécessaires pour s’inscrire à la rentrée scolaire prochaine. Le vendredi 16 octobre 2020, à 16 heures, notre reporter l’a rencontré à Yopougon-Gesco en pleine activité.

Interrogé, il a relevé les réalités de cette activité. « Ce n’est pas facile. Souvent, les bagages sont lourds. En plus, les gens refusent de payer beaucoup d’argent pour ça. Mais je n’ai pas envie d’arrêter les études donc je continue », a-t-il déclaré. En ce qui concerne ses revenus, il dit gagner entre 1500 et 2000 francs CFA par jour. Ainsi, il économise une partie afin de réaliser son rêve. Celui de renouer avec les cahiers.

Gnamien Attoubré

Articles recommandés: