média officiel

LES PETITS CIREURS ET LAVEURS DE L’ÉCHANGEUR D’ABOBO

La construction de l’échangeur d’Abobo n’a pas fait que causer des dégâts collatéraux en détruisant des petits commerces, elle a aussi permis à d’autres activités de naître. C’est le cas du cirage, du lavage de chaussures et de bijoux ainsi que la manucure. Des activités menées par des adolescents ou à peine majeurs qui squattent les abords de l’échangeur.

Au nombre d’une vingtaine, ces gamins et jeunes de différentes nationalités partagent un intérêt commun, obtenir leur gagne pain. Âgés de 12 à 18 ans, voire 20 ans, ces jeunes se réunissent chaque jour sur cet espace devenu un lieu culte en proposant leurs services. Ils abordent tous les passants afin de les reconvertir en potentiels clients.
“Vieux père tes chaussures sont sales, viens les faire laver !
Ta chaîne là on peut djaiguai ça (laver) bien propre pour toi !”

C’est ainsi qu’ils abordent continuellement la multitude de passants qui défilent sous leurs yeux. Diakité Mamado, est élève. Il utilise ses temps libres pour la réparation et le cirage des chaussures.
Depuis un an, ses amis et lui occupent de façon occasionnelle l’espace aménagé sur la route pour la construction de l’échangeur. De 100 f pour le cirage ou 200 pour le lavage de chaussures et de chaînes, ou encore des prestations pouvant atteindre 1000 f selon la tâche à exécuter.

Régulièrement, ces jeunes peuvent rentrer chez eux avec 2000 f ou 3000 f par jour. Une petite cagnotte qui leur permet de subvenir à des besoins personnels pour certains et à faire face aux obligations pour d’autres.
Ces jeunes sont conscients de la précarité de leur business qui dépend de l’échangeur en construction. Une fois la finalisation du projet atteinte, ils quitteront les lieux pour d’autres destinations. Mais pour l’instant, chacun tire profit du moment.

Bainguié Jean-François, contributeur PepeSoupe À Abobo.

Partager l'article

LES + LUS DE LA SEMAINE
WhatsApp Image 2024-02-21 at 09.34
ZAO SAMUEL : UNE DÉTERMINATION SANS FAILLE
IMG-20220322-WA0094
LES BIENFAITS DES THÉ ACHOURA ET ARAWANE
ebc1e5b7-e1f8-4bd1-9351-9d54d5d97370
NEL JAMILA
Solide dans son couloir gauche, Simon Adingra, n'a laissé aucune action de but passer par lui
ÉLÉPHANTS DE CÔTE D'IVOIRE : SIMON ADINGRA, LA NOUVELLE PERLE
DALOA INTER 13
‘’AMONAN C’EST CUU’’, LE BUZZ DU MOMENT
LES +RÉCENTS

Pensez-vous que les Éléphants remporteront la CAN 2023 ?

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Pensez-vous que les Éléphants remporteront la prochaine CAN, organisée en Côte d'Ivoire ?
NOS ÉMISSIONS TV
RETROUVEZ-NOUS

Inscrivez-vous à la PepeNewsletter
Chaque matin, nos meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Email

Inscrivez-vous à la Newsletter

Chaque matin, nos meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Si vous êtes déjà abonné(e), vous pouvez fermer cette fenêtre. Votre inscription a bien été prise en compte.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Email