média officiel

“FEMMES DYNAMIQUES” REVE D’INDUSTRIALISER LA FABRICATION DE L’ATTIEKE

Il est autour de 12 heures ce mercredi 15 mai 2019 à Nanan, village situé à la périphérie Sud de Yamoussoukro. Le ciel est nuageux annonçant une pluie imminente. Dans cette atmosphère, une dizaine des femmes s’affairent sous un hangar.
Elles sont occupées à préparer de l’attiéké, ce mets typiquement ivoirien, sorte de couscous de manioc qui se mange en général avec du poisson frit. C’est une petite usine où le travail est fait à la chaine. Tandis que certaines épluchent les tubercules de maniocs, d’autres les broient. Un autre groupe s’affaire pour sortir le produit fini. Ainsi certaines tamisent la farine de manioc et la font cuire à la vapeur dans de gros canaris sur un feu de bois. Le produit prêt à la consommation est empaqueté soit dans des paniers ou en sachets prêts pour le marché.
Ces femmes qui sont ainsi à la tâche quasiment tous les jours de la semaine sont toutes de Nanan et appartiennent au groupement Femmes Dynamiques créé il y a deux ans. Elles se sont regroupées pour aider leurs familles et même toute la communauté avec cette activité génératrice de revenus. Pour madame Yao Brigitte, membre ; le groupement n’a pas de difficulté à écouler son attiéké car poursuit-elle, elles vendent tant dans la ville de Yamoussoukro qu’à l’extérieur. Pour elle, les difficultés sont plutôt d’ordre matériel et logistique. En effet affirme-t-elle, la fabrication de l’attieké est difficile. Cela requiert donc du matériel de qualité qu’elles n’ont pas pour l’heure. Il y’a en outre un manque criant de fonds de commerce consistant et une absence de main-d’œuvre les jeunes filles ne s’intéressant pas trop à l’activité.
Elles ambitionnent de produire en qualité et quantité pour un marché plus vaste

Partager l'article

LES + LUS DE LA SEMAINE
WhatsApp Image 2024-02-21 at 09.34
ZAO SAMUEL : UNE DÉTERMINATION SANS FAILLE
ebc1e5b7-e1f8-4bd1-9351-9d54d5d97370
NEL JAMILA
IMG-20220322-WA0094
LES BIENFAITS DES THÉ ACHOURA ET ARAWANE
Solide dans son couloir gauche, Simon Adingra, n'a laissé aucune action de but passer par lui
ÉLÉPHANTS DE CÔTE D'IVOIRE : SIMON ADINGRA, LA NOUVELLE PERLE
WhatsApp Image 2024-02-22 at 19.38
LA NSC : UN TREMPLIN POUR LES JEUNES TALENTS SPORTIFS
LES +RÉCENTS

Pensez-vous que les Éléphants remporteront la CAN 2023 ?

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Pensez-vous que les Éléphants remporteront la prochaine CAN, organisée en Côte d'Ivoire ?
NOS ÉMISSIONS TV
RETROUVEZ-NOUS

Inscrivez-vous à la PepeNewsletter
Chaque matin, nos meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Email

Inscrivez-vous à la Newsletter

Chaque matin, nos meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Si vous êtes déjà abonné(e), vous pouvez fermer cette fenêtre. Votre inscription a bien été prise en compte.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Email