mercredi 5 août 2020
Total des publications: 5523
Retour Economie

UN LAVAGE-AUTO MOINS CHER

samedi 1 août 2020 13:32

Pour pénétrer le marché concurrentiel des lavages automobiles, Privat Gnamien Yao, qui s’est installé à Yopougon Lubafrique a décidé de réduire le coût de ses prestations. Ainsi, pour laver la carrosserie d’un véhicule « KDO » comme il le dit lui-même, ce propriétaire de lavage-auto fixe ses prix à partir de 500 francs CFA.

Une somme qui avec le nettoyage de l’habitacle est portée à 1000 francs CFA. Grâce à ces prix étudiés, chaque jour plusieurs clients se succèdent dans le lavage. « Chaque jour, je peux laver entre 15 et 23 voitures. Raison pour laquelle je travaille avec un apprenti qui est mon frère Hervé Kouassi Yao. », a-t-il déclaré le vendredi 31 juillet 2020 à 9 heures dans son local. Pour récompenser le travail de son cadet, Privat Gnamien lui reverse à la fin de chaque journée une somme de 3000 francs CFA. En fin de mois, c’est un bonus de 15 mille francs qu’il remet à son frère pour la qualité de son travail.

Cependant, Privat Gnamien Yao qui lui est reconnaissant ne compte pas en rester là. « C’est grâce à mon frère que je lave beaucoup plus de voitures sinon je serais débordé par les clients toute la journée. Donc j’ai pris la résolution d’ouvrir une station de lavage pour lui. Pour ce faire, j’ai décidé de réduire sa paie la journée et le mois pour économiser suffisamment pour réaliser ce projet. », a affirmé Privat Gnamien Yao.

Léon Richard Yao

Articles recommandés: