média officiel

ACCIDENT TRAGIQUE

Dans la nuit de vendredi 04 janvier 2019 au samedi 05 janvier 2019, autour de 23 heures, un accident tragique s’est produit à Yopougon Niangon à gauche ; non loin du carrefour du marché. Bilan, un mort et un blessé grave.

Des témoignages recueillis sur place, il ressort que cette nuit-là, après avoir suivi la diffusion de l’émission BONJOUR sur la RTI, BAHOU Franck Georges né en 1998 et ses deux copains décident d’aller s’acheter de l’attiéké chez une dame de l’autre côté de la route. Il est certes 23 heures mais des véhicules circulent et les maquis en bordure de route grouillent de monde. Les jeunes gens entreprennent de traverser la rue. Après avoir traversé la première voie, ils sont contraints de marquer une halte au milieu de la chaussée pour laisser passer un véhicule venant du sens Pharmacie Benyouah (côté droit). C’est pendant cette courte attente que déboulant de leur côté gauche (en provenance du côté Centre Social), un véhicule de type Ford Focus de couleur verte viendra les faucher. 
BAHOU Franck Georges qui aurait vu le véhicule arriver, pousse un de ses copains qui échappe au véhicule fou. Malheureusement, BAHOU et son autre copain ont moins de chance. Le premier est projeté violemment contre l’asphalte tandis que le second est lui projeté sur une vingtaine de mètres achevant sa dangereuse voltige sur le trottoir opposé. Le conducteur finit par arrêter son véhicule après avoir cassé un pneu et son cardan.

C’est la consternation, quelques personnes accourent. BAHOU saigne et a du mal à respirer.

Après le choc, le conducteur du véhicule serait resté près de cinq minutes dans son véhicule. Une fois dehors, des témoins disent avoir constaté qu’il était en état d’ébriété et semblait étourdi. 
Précisons qu’aux dires de témoins, l’accident s’est produit devant un détachement des forces de l’ordre.
Le conducteur du véhicule se serait présenté comme étant un gendarme. Arrivés sur les lieux moins de trente minutes après l’accident, les Sapeurs-Pompiers ont évacué les deux victimes. C’est durant cette évacuation que BAHOU Franck Georges a rendu l’âme des suites de ses blessures.

Etant au domicile de la famille éplorée, nous avons rencontré dame SOHOU Adèle, la mère de BAHOU, toute la famille et les amis de la famille. Tout ce beau monde reste consterné et inconsolable.
#

Partager l'article

LES + LUS DE LA SEMAINE
fdc0b06d-fd5c-4b86-9b19-752f9ea1d7fe
CI DATA Défie les Limites des Forfaits Internet
433875448_806040578222168_7508156223331259469_n
CI DATA en Côte d'Ivoire : Les Consommateurs Pèsent le Pour et le Contre
M. et Mme Brou tenant fièrement leur carnet de Mariage.
Divorce : Bouaflé détient le triste record"
IMG-20220322-WA0094
LES BIENFAITS DES THÉ ACHOURA ET ARAWANE
Screenshot_20221014-153204_2
MLM: BAYTA, UNE AUTRE ENTREPRISE FAIT DES VICTIMES
LES +RÉCENTS

Pensez-vous que les Éléphants remporteront la CAN 2023 ?

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Pensez-vous que les Éléphants remporteront la prochaine CAN, organisée en Côte d'Ivoire ?
NOS ÉMISSIONS TV
RETROUVEZ-NOUS

Inscrivez-vous à la PepeNewsletter
Chaque matin, nos meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Email

Inscrivez-vous à la Newsletter
Chaque matin, nos meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Email

Si vous êtes déjà abonné(e), vous pouvez fermer cette fenêtre. Votre inscription a bien été prise en compte.