média officiel

CORDONNIER TOGOLAIS, DIEUDONNÉ EXPORTE SON ART À ABIDJAN

Eklou Koffi Dieudonné devant son atelier à Abobodoumé.

Le 22 août 2023, à Attécoubé, sous le ciel menaçant de ce début d’après-midi, notre périple nous conduit au village d’Abobodoumé, où nous rencontrons Eklou Koffi Dieudonné, un cordonnier d’origine togolaise. Ayant exercé auparavant au Togo, Dieudonné sera invité par une connaissance à se rendre à Abidjan pour monnayer son talent en faisant profiter les Ivoiriens friands d’élégance. C’est ainsi qu’il arrive sur les rives de la lagune Ebrié, posant ses valises dans les environs du marché du village d’Abobodoumé en 2005.

des paires de souliers .
Des paires de souliers .

Timidement mais sûrement, Dieudonné démarre son aventure pleine de rêves, en créant des modèles d’entrée de gamme, notamment des sandales (tapettes et feraldini). Avec une singularité bien distincte, Dieudonné parvient à se démarquer des quelques cordonniers existants, dispersés dans ce village, et commence à marquer des points grâce à la diversité de ses modèles, dont les prix varient de 2000 à 5000 FCFA. De plus, ses tarifs sont très attractifs pour une qualité nettement supérieure à ce qui se fait habituellement. Peu à peu, il gagne la confiance des habitants du quartier où il travaille, et ces derniers diffusent ses créations dans d’autres quartiers. Il intègre ensuite des modèles de chaussures dessinés par lui-même en plus de ceux déjà existants sur le marché, le prix maximal étant de 25000 FCFA.

Mana Kouassi, le jeune apprenti en train de réparer une chaussure

Doté de valeurs solides dont le travail et le mérite sont les principales, Eklou Koffi Dieudonné initie son neveu, Mana Kouassi, en classe de 5e, à l’apprentissage de la cordonnerie. Selon lui, au-delà des diplômes académiques, la connaissance d’un métier garantit une stabilité sociale.

Eklou Koffi posant devant ses réalisations

Accueilli favorablement à son arrivée en Côte d’Ivoire et bien intégré, Eklou Koffi Dieudonné a pu aisément établir son entreprise dans le village d’Abobodoumé, contribuant ainsi à l’essor économique de celui-ci. Il se réjouit des retombées malgré le faible pouvoir d’achat des habitants.

Bainguié Jean-François, contributeur PepeSoupe à Abobodoumé.

Partager l'article

LES + LUS DE LA SEMAINE
Mahmoud SABRAOUI
MOE L'ENJAILLEUR : L'HUMORISTE LIBANAIS QUI FAIT VIBRER LA TOILE IVOIRIENNE
Screenshot_20221014-153204_2
MLM: BAYTA, UNE AUTRE ENTREPRISE FAIT DES VICTIMES
IMG-20220322-WA0094
LES BIENFAITS DES THÉ ACHOURA ET ARAWANE
des-jeunes-femmes-jouant-au-jeu-de-la-bouteille-au-Koweït
NOSTALGIE : QUAND DES ADULTES RETROUVENT LEUR ENFANCE A TRAVERS UN JEU
Des étals de Kpolo à perte de vue.
GBÊKA : L’ÉPICENTRE DU COMMERCE DU KPOLO
LES +RÉCENTS

Pensez-vous que les Éléphants remporteront la CAN 2023 ?

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Pensez-vous que les Éléphants remporteront la prochaine CAN, organisée en Côte d'Ivoire ?
NOS ÉMISSIONS TV
RETROUVEZ-NOUS

Inscrivez-vous à la PepeNewsletter
Chaque matin, nos meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Email

Inscrivez-vous à la Newsletter
Chaque matin, nos meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Email

Si vous êtes déjà abonné(e), vous pouvez fermer cette fenêtre. Votre inscription a bien été prise en compte.