samedi 17 avril 2021
Total des publications: 7986
Retour Economie

DRISSA REDONNE VIE AUX CHAUSSURES

vendredi 2 avril 2021 13:56

La cordonnerie est un métier qui consiste à réparer les chaussures qui sont abîmées. C’est ce domaine que Ouedraogo Drissa a embrassé depuis 10 ans maintenant. Il s’est donné à ce métier car il veut être son propre chef. C’est-à-dire pas de pression pour être à l’heure, pas d’ordre à recevoir. Cependant il souligne que ce sont des risques qu’il prend car certains jours il rentre chez lui sans avoir un sou. Les prix de ses prestations sont différents en fonction du problème de la chaussure qu’on lui donne. Par exemple, pour arranger les talons d’une paire de chaussures il faut qu’il polisse le talon et l’ajuste avec un matériel fait en caoutchouc dur. Cette prestation coûte 1000 francs cfa car le matériel est cher. Les difficultés que Drissa rencontre dans ce domaine sont multiples: « le métier ne marche plus comme avant. De nos jours les gens n’aiment pas réparer leurs chaussures car on trouve des paires moins chères un peu partout dans les broderies. Seulement ceux qui tiennent vraiment à leurs chaussures parce que chères, viennent les faire réparer. On note aussi le manque de place pour s’installer ».

Nous explique Drissa ce mercredi 31 mars. Ce cordonnier répare tout types de chaussures raison pour laquelle il désire plus tard quitter la bordure de la route du marché de San Pedro et prendre un magasin. Ainsi, le magasin pourra contenir beaucoup plus de chaussures.

Donald KOUDOU, contributeur PepeSoupe à San Pedro. Le mercredi 31 mars 2021.

Lire aussi ⬇️

RÉPARATEUR DES CHAUSSURES DEPUIS 19 ANS

RÉPARATEUR DEPUIS 25 ANS

DECKO CHAUSSE AU DOKUI EXTENSION

Parfait Adjima

Articles recommandés: