média officiel

GRATUITÉ POUR LES FEMMES ENCEINTES : CONTRADICTIONS SUR LE TERRAIN

La note d’information sur la gratuité des prises en charge des femmes enceintes.

Le lundi 21 août 2023, Mlle N’guessan Seraphine nous a rapporté par téléphone, vers 9h, un incident survenu au centre de santé urbain Tchagba, situé aux 2 Plateaux Oliviers. Elle y avait rendu visite à sa sœur enceinte et souffrante la veille. Lors de cette journée, sa sœur, Bijou, était arrivée affaiblie, présentant des symptômes nécessitant des examens. Le personnel médical présent s’est immédiatement mobilisé pour prendre en charge la situation.

Bijou allongée sur le lit médical.
Bijou allongée sur le lit médical.

D’après notre interlocutrice, après les examens qui ont révélé un cas de paludisme pour lequel une ordonnance a été délivrée, une facture de 15 000 F CFA leur a été présentée. Après des négociations, les deux parties sont tombées d’accord sur un montant de 10 000 F CFA, qui a été réglé sur-le-champ. Cependant, cette situation a laissé un sentiment d’incompréhension à Mlle N’guessan Seraphine. En nous contactant, elle a exprimé sa frustration quant au fait que malgré l’affichage dans l’établissement de la gratuité des soins pour les femmes enceintes, elles ont été contraintes de payer 10 000 F CFA. Elle a également fourni une capture d’écran d’une déclaration du ministre de la santé et de l’hygiène publique, M. Pierre N’gou Dimba, rapportée par un média local le 31 mars 2023. Cette déclaration affirmait : “S’agissant des femmes enceintes, le ministre Dimba a révélé que “quand la grossesse est confirmée, les consultations prénatales, la prise en charge de la grossesse, l’accouchement y compris les complications sont gratuits”.

Une vue de l’intérieur du centre de santé.
Une vue de l’intérieur du centre de santé.

Il s’agit d’une plainte récurrente de la part de N’guessan Seraphine. De nombreux citoyens partagent son point de vue, affirmant que la gratuité annoncée par le gouvernement n’est pas mise en œuvre sur le terrain. Un appel est donc lancé au ministère de la santé pour assurer une surveillance efficace de cette mesure de gratuité afin qu’elle soit pleinement appliquée.

Bainguié Jean-François, contributeur PepeSoupe à Cocody.

Partager l'article

LES + LUS DE LA SEMAINE
Mahmoud SABRAOUI
MOE L'ENJAILLEUR : L'HUMORISTE LIBANAIS QUI FAIT VIBRER LA TOILE IVOIRIENNE
Screenshot_20221014-153204_2
MLM: BAYTA, UNE AUTRE ENTREPRISE FAIT DES VICTIMES
IMG-20220322-WA0094
LES BIENFAITS DES THÉ ACHOURA ET ARAWANE
des-jeunes-femmes-jouant-au-jeu-de-la-bouteille-au-Koweït
NOSTALGIE : QUAND DES ADULTES RETROUVENT LEUR ENFANCE A TRAVERS UN JEU
Des étals de Kpolo à perte de vue.
GBÊKA : L’ÉPICENTRE DU COMMERCE DU KPOLO
LES +RÉCENTS

Pensez-vous que les Éléphants remporteront la CAN 2023 ?

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Pensez-vous que les Éléphants remporteront la prochaine CAN, organisée en Côte d'Ivoire ?
NOS ÉMISSIONS TV
RETROUVEZ-NOUS

Inscrivez-vous à la PepeNewsletter
Chaque matin, nos meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Email

Inscrivez-vous à la Newsletter
Chaque matin, nos meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Email

Si vous êtes déjà abonné(e), vous pouvez fermer cette fenêtre. Votre inscription a bien été prise en compte.